RTC

L'OPRL place sa saison sous le signe de la révolution.

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 24 avril 2019 16:13   Liège

Le titre de la saison 2019-2020 de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, (R)évolution, fait  écho au changement de directeur musical. Après huit ans passés à la tête de l’OPRL l’autrichien Christian Arming laisse la baguette au hongrois Gergely Madaras.

Pour sa première saison à Liège, le nouveau directeur musical s’inscrira à la fois dans la continuité en conservant le répertoire  européen romantique de l’orchestre avec un accent mis sur les compositeurs français, mais il marque aussi de sa griffe et son identité la programmation. Ses origines d'Europe de l'Est viendront agrémenter le répertoire joué avec des œuvres de Stravinsky, Tchaikovwki ou Prokofiev pour ne citer qu'eux.  La ligne directrice de la programmation du Hongrois est la révolution ou l’évolution. Les compositeurs choisis pour cette saison ont écrit dans des contextes historiques particuliers en réaction à certains événements et l'ont retranscrit au travers de leurs œuvres. Mais la révolution est aussi présente sur le plan musical. Certaines œuvres, comme Le sacre du printemps de Stravinsky, ont été sélectionnées parce qu'elles ont marqué une évolution dans la musique de leur époque.

La principale nouveauté de cette saison 2019-2020 est la plateforme OPRL +. Un projet amené par le directeur musical et qui jette des ponts entre la musique philharmonique et d’autres disciplines comme le théâtre, le cinéma ou le mapping au travers de création originales.  OPRL+ proposera des chefs d’œuvres de la musique classique accompagnés d'autres formes artistiques.

La saison (R)évolution s’annonce dense avec plus de 60 concerts prévus à la Salle Philharmonique de Liège et 25 à l’extérieure. Le coup d’envoi de celle-ci aura lieu au mois de septembre.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte