RTC

Rassenfosse : les coulisses d'une grande expo

 05 juillet 2024 12:12  


L’artiste liégeois Armand Rassenfosse est mis à l’honneur par les Musées de Liège à travers 3 expositions ; une sélection de peintures à l'huile à la Galerie des Beaux-Arts, son oeuvre sur papier dans la Galerie noire de la Boverie, et de nombreux dessins, peintures, pastels, aquarelles et gravures à l'ilot Saint-Georges, aux Fonds patrimoniaux. Armand Rassenfosse, grand ami de Félicien Rops, s’est taillé une solide réputation internationale à la fin du 19e et au début du 20e siècle.

A la Galerie des Beaux Arts, à Liège, c’est le parcours de Rassenfosse comme peintre qui est évoqué. L’accrochage est une occasion plutôt rare de découvrir les dos des tableaux, qui portent parfois des notes de la main de l’artiste.

Les équipes se servent ici d’un laser, qui va permettre d'ajuster le placement des œuvres. "Le trait du laser est placé ici à une hauteur moyenne des yeux des visiteurs", explique Fanny Moens, conservatrice à la  Galerie des Beaux-Arts, et Commissaire de l’exposition Rassenfosse.

Autre site d'exposition :  l’Ilot Saint-Georges, dans le centre-ville de Liège. Ici, ce sont les talents d’affichiste et de dessinateur qui sont mis en avant. "L’exposition de ces documents fragiles exige des soins particuliers", souligne Sandrine Vandecasteele, qui est aussi Commissaire de l’expo, et par ailleurs Conservatrice des Fonds Patrimoniaux de la Ville de Liège. "Pour éviter d'abimer les ouvrages précieux et fragiles, nous sommes attentifs à réduire les tensions dans les reliures, et nous veillons à ne pas laisser ces livres ouverts à la même page pendant toute la durée de l'exposition."

La Galerie noire du Musée de la Boverie présente exclusivement des œuvres sur papier ; dessins, peintures, pastels, aquarelles et gravure. "Et pour en assurer une bonne conservation, la température ambiante, le taux d’humidité et le temps d’exposition sont rigoureusement contrôlés", assure Fanny Moens, qui est aussi conservatrice pour les expositions à la Galerie noire de la Boverie. 

Cette triple exposition présente par ailleurs un volet didactique sur les techniques de gravure, à travers différents objets utilisés par Armand Rassenfosse, un artiste dont on commémore cette année le nonantième anniversaire de son décès.

Lors de la longue préparation nécessaire à ce genre d'exposition commémorative - c'est le 90e anniversaire du déces d'Armand Rassenfosse - les organisateurs ont pu compter sur la collaboration de l'arrière-petite-fille de l'artiste, Nadine de Rassenfosse, venue apporter son aide et sa connaissance des oeuvres pour la sélection de ce qui allait être exposé.

E. Ortmans