RTC

KitoZyme renforce ses applications oenologiques

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 21 mars 2018 16:11   Herstal

La société Kitozyme à Herstal vient de signer un contrat de collaboration avec le groupe canadien Lallemand pour commercialiser à grande échelle le chitosan végétal.

Le principe actif développé par l’entreprise a des propriétés « tueuses de levure » lorsque le vin rouge est en fermentation. Cela ouvre de nouvelles perspectives œnologiques pour la PME active plutôt dans le secteur de la santé où elle a développé différents compléments alimentaires dans le secteur de la santé,

Travaillant essentiellement avec le kitosan végétal, l'aspergillus niger, les laboratoires de recherche lui ont découvert des propriétés de tueur de bactérie. Et plus particulièrement celles qui se forment lors de la fermentation du vin rouge. Le kytosan végétal traité dans de grandes cuves à Hertal a la possibilité de rendre le vin rouge propre à la consommation. Une application qui séduit bien évidemment le monde viticole. Il pourra grâce à la poudre élaborée par Kitosyme sauver une partie de sa production.

Un contrat vient d'être signé avec le groupe canadien Lallemand pour commercialiser à grande échelle ce tueur de levure dans le milieu viticole. Il représente  un marché de 200 millions de bouteilles.

Depuis sa création en 2000 la spin-off a bien évolué. Elle emploie aujourd'hui 50 personnes






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte