RTC

"A l'eau le Monde !" le cinquième album du dessinateur de presse Oli

 06 novembre 2021 10:30   Liège


Oli caricature l’actualité depuis 2009 et dessine pour SudPresse, aujourd’hui Sud Info, depuis 2015. Il publie également ses dessins dans l’hebdomadaire satirique Pan, le Sillon belge et le Tempo médical. « A l’eau le monde ! », paru aux éditions Renaissance du Livre, est son cinquième album. Il y retrace l’actualité de septembre 2020 à fin août 2021.

On y retrouve évidemment toute l’évolution de la situation autour de la pandémie de la Covid-19 avec une rentrée en code rouge, la campagne de vaccination, l’organisation des fêtes de fin d’année en bulle restreinte,  la réouverture de certains secteurs comme l’Horeca et la culture et les départs en vacances. L’album s’intéresse également à la vie politique avec la mise en place d’un nouveau gouvernement Vivaldi, les débuts encadrés du nouveau président du MR, l’affaire Nethys en région liégeoise.  Au niveau international c’est le début du procès Charlie Hebdo, l’assassinat de l’enseignant français Samuel Paty, l’arrivée à la présidence des Etats-Unis de Joe Biden et la prise d’assaut du Capitole par les partisans de Donald Trump. Les grands événements sportifs qui ont marqué l’été, comme les JO de Tokyo ou l’Euro 2020 de football, ne sont pas oubliés. Les inondations de la mi-juillet sont aussi évoquées ainsi que le grand élan de solidarité qui a suivi. L’album se termine sur le départ d’Afghanistan des troupes américaines et de l’Otan.

Oli a dû s’adapter à de nouveaux personnages plus lisses comme Alexander De Croo, le nouveau premier ministre belge, moins facilement reconnaissable qu’Elio Di Rupo ou Sophie Wilmès, ou encore Joe Biden par rapport à Donald Trump.

Ce qu’il apprécie dans son travail en lien avec l’actualité, c’est sa diversité. La période couverte est encore restée très marquée par la pandémie de la Covid-19 mais, comme elle touche à tous les secteurs d’activité, elle reste riche en possibilités de création.

La couverture de l’album nous montre un monde qui part à la dérive avec la crise sanitaire, la crise des migrants, les incendies, les inondations, le réchauffement climatique et, malgré tout cela, un couple de joyeux vacanciers persistant à profiter de la vie.

F. Bonivert 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte