RTC

"Tihange, un village en sursis": première B.D. pour le caricaturiste Gauthy

 08 septembre 2021 13:26   Huy


Tihange, un village en sursis, c’est la toute première BD signée Matthieu Gauthy. Ce tihangeois de 40 ans rend hommage à son village et à ses habitants dont le paysage a été transformé par l’arrivée de la centrale nucléaire. Une histoire de vie, plutôt engagée, qui s’adresse à tous publics.

Tihange, un village en sursis, c’est la toute première BD signée Matthieu Gauthy. Une histoire qui s’inspire bien évidemment de son village avec comme toile de fond la centrale nucléaire de Tihange.

« Nul besoin d’être Tihangeois pour lire cette histoireIl est certain que cette bande dessinée intéressera autant les jeunes que les tihangeois plus âgés témoins privilégiés des événements évoqués mais aussi un très large public car les thèmes abordés à travers une histoire singulière ne connaissent pas de frontière », explique Matthieu Gauthy, l’auteur.

 

Caricaturiste pour les pages régionales du journal la Meuse, Matthieu Gauthy se fait plaisir ici dans cette histoire dont le personnage principal a les traits d’un acteur américain très connu. Pour construire son intrigue, il a pu se reposer sur les vieux clichés puisés dans les archives régionales de Sud Presse, mais c’est au cœur même de son village assis sur son tabouret qu’il a croqué ces tranches de vie, choisissant les endroits emblématiques chers aux habitants.

 

« « Tihange, Un Village en Sursis » est le résultat d’un long travail de recherches minutieuses. En ce qui concerne les témoignages, les albums photo des habitants du village ont été d’une grande aide ! J’ai pu reconstituer des endroits oubliés : le vélodrome, le quartier du Ponton, l’ancien tracé de la Grand Route, l’allée des Marronniers. »

 

Avec un papa travaillant à la centrale et une maman engagée écologiquement, le dessinateur a de bonnes sources d’inspiration. Il se place ici plutôt en observateur que militant. Mais la question nucléaire est bel et bien posée.

« Au fil du récit, on voit l’engouement pour la terre, la résignation face à certaines absurdités d’un système économique, mais aussi la révolte, la reprise en main d’un idéal de vivre ensemble et l’espoir d’une vie plus paisible pour les futures générations. Le lecteur aura le choix de la chute de l’histoire, car le scénario laisse en suspens une grande question écologique qui dépasse de loin le simple village de Tihange », annonce-t-il.

 

Une BD engagée qui relate la vie d’un citoyen de Tihange avant, pendant et après la construction de la centrale nucléaire. Un recueil superbement illustré qui n’évite pas le scénario catastrophe. A découvrir, aux éditions Heyne, dans toutes les bonnes librairies.

Sophie Driesen








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte