RTC

Mario et d'autres personnalités italo-belges chantent "Mon pays"

 07 juin 2021 15:11   Liège


Mario Barravecchia, l’ancien finaliste de la première édition de la Star Academy française, est de retour à la chanson. Avec un collectif d’artistes italo-belge, il sort « Mon pays », un titre qui est un hommage à tous ces Italiens venus après-guerre travailler dans les mines de Belgique.

C’était le cas notamment de son grand-père maternel, installé à Glain dans la commune de Saint-Nicolas. Pourtant, par pudeur sans doute, il a très peu parlé à son petit-fils de son arrivée en Belgique, de la difficulté du travail de la mine, de l’intégration dans un pays qu’il ne connaissait pas.  

Le 23 juin prochain, ce sera le 75ème anniversaire des « accords charbon », plus officiellement nommés « Protocole entre La Belgique et L'Italie concernant le recrutement de travailleurs italiens et leurs établissement en Belgique ».

En pratique : tout Italien venant travailler dans les mines en Belgique, 200 kilos de charbon par jour et par homme seront livrés à l’Italie. Des milliers d’ouvriers sont venus en Belgique, rejoints par leur famille, bon nombre d’entre eux y sont restés.

Mario Barravecchia a eu l’idée de créer cette chanson après une discussion avec son ami Lorenzo Ponzo, directeur de Radio Hitalia. Il a demandé à Silva (Silvano Macaluso) d’en écrire le texte et composer la musique et cela a donné « Mon pays ».

Il ne le chante pas seul mais accompagné d’un collectif de personnalités italo-belges : Livia Dushkoff, Elvis Pompilio, Jill Vandermeulen, Ophélie Fontana, Frédéric François, Jean-Michel Zecca, Sandra Kim, Elio di Rupo, Rocco Granata, Michaël Miraglia et Silvano Macaluso.

« Mon Pays » est disponible sur les plateformes de téléchargement légal. Une partie des recettes sera versées à la Fondation Euritalia qui a pour but de préserver, transmettre et promouvoir l’identité italienne.

Installé en France depuis plus de 20 ans, Mario Barravecchia se sent aujourd’hui avant tout européen. Après avoir arrêté la musique il y a une dizaine d’années, il annonce un album en 2022, précédé d’un single en septembre.

F. Bonivert 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte