RTC

Théâtre de Liège : "Muhammad" d'ismaël Saͯdi pour lancer son appli

 28 janvier 2021 12:47   Liège


Le 1er février, le Théâtre de Liège lancera son application. Un projet auquel il réfléchissait depuis quelques temps mais qui prend tout son sens dans les circonstances actuelles, liées à l’épidémie de la Covid-19.

Elle permettra d’accéder à de nombreux contenus déjà disponibles via le site du théâtre mais aussi de suivre des événements en streaming.

Ce sera le cas les 4, 5 et 6 février, pour le nouveau spectacle d’Ismaël Saïdi «  Muhammad ». Cette création sera jouée et retransmise en direct du Théâtre de Liège en live streaming, accessible gratuitement et uniquement via la nouvelle application. Il n’y aura pas de possibilité de replay, donc de la revoir par la suite.

Auteur, acteur, réalisateur et producteur, Ismaël Saidi est engagé en faveur du rassemblement de toutes les cultures. Il s’est fait connaître suite au formidable succès de son spectacle « Djihad » et vient de publier « Comme un musulman en France », paru aux éditions Autrement, récit d’une multitude de rencontres avec les spectateurs. 

« Muhammad », qu’il interprète seul, raconte à travers le personnage de Salman le Perse la vie d’un certain prophète qu’il a bien connu.

Durant le confinement, Ismaël Saïdi a interprété et diffusé en streaming,  à de nombreuses reprises, ses précédents spectacles. Ici, vu la thématique abordée, et l’accessibilité par la diffusion gratuite en streaming, le défi est important. 

Il sera seul sur scène, sans avoir la possibilité de scruter la salle et les spectateurs pour évaluer leurs réactions, voir s’il n’a pas été trop loin.

Ismaël Saïdi croit beaucoup au potentiel du streaming. Le contact avec la salle n’est pas direct mais il existe. Le fait de jouer chaque représentation maintient un lien avec le spectateur. Pour lui le streaming n’est pas l’ennemi du spectacle vivant. En ces temps de confinement il le considère comme une « béquille » mais qui pourrait être maintenue après la réouverture des salles pour atteindre des publics moins mobiles comme les personnes âgées en résidence.

F. Bonivert










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte