RTC

Liège: Matexi obtient le droit d'expulser les opposants à son projet à la Chartreuse

 24 mai 2022 16:19   Liège


La société de construction Matexi a obtenu gain de cause, lundi auprès du juge de paix, dans le cadre de l'occupation du site de la Chartreuse, où elle souhaite construire 48 nouveaux logements sur un espace vert de 2,5 hectares. Elle réclamait un avis d'expulsion pour déloger des militants qui s'opposent au projet et bloquent le site depuis le mois de mars.Ces derniers dénoncent en effet ce qu'ils considèrent comme une urbanisation d'un des derniers poumons verts de la ville de Liège. L'endroit avait d'ailleurs été érigé comme zone à défendre (ZAD), avec la présence de barricades et d'un campement animé, pour empêcher le début des travaux.Le collectif "Un Air de Chartreuse" avait même introduit un recours en extrême urgence au Conseil d'Etat, qui l'avait toutefois débouté, ce qui ne les a pas empêchés de continuer leur action. Les opposants au projet Matexi étaient aussi présents devant le palais de justice de Liège ce lundi avant l'audience pour faire entendre leur voix.

Suite à la décision rendue par la justice de paix, la société Matexi a maintenant la possibilité de faire expulser les manifestants du site de lamais semble privilégier la voie de la concertation, comme l'ont indiqué plusieurs responsables de l'entreprise dans la presse locale. L'objectif de cette démarche auprès de la justice de paix était de garantir les droits de la société, qui est en effet propriétaire du terrain et qui a obtenu tous les permis nécessaires pour lancer ses travaux. Matexi précise par ailleurs que le parc reste préservé et que le projet en question ne concerne qu'une parcelle qui était déjà bétonnée et occupée auparavant par un hangar militaire. 

Source : Belga










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte