RTC

Tram En Commun S3#27 : les soudures aluminothermiques

Ce programme est sous-titré, cliquez sur l'icône CC pour en profiter
 06 mai 2021 06:53   Liège


Les rails du tramways sont reliés ensemble pour soudure aluminothermique. 

Après les avoir réglés dans les trois axes (horizontal, vertical, en dévers), un espace de 2,5 centimètres est créé entre deux rails, là où va couler et se fixer la soudure;

Celle-ci est réalisée au départ d'un creuset, après préchauffage du rail. Dans le creuset, le métal est porté en fusion, à 2400 degrés ! L'excédent est récupéré et éliminé. 

Une soudure de A à Z dure entre 40 minutes et une heure.  Elle ne peut pas se faire par forte pluie car la réaction entre l'acier en fusion et l'eau serait potentiellement explosive ! 

Vient ensuite le travail de meulage où là, les tolérances sont à l'échelle du 1/100ème de millimètre ! 

Chaque soudure est signée par celui qui l'a effectuée. 

La ligne de Liège fait 11,7 km, dans les deux sens et avec deux rails dans chaque sens. On y ajoute les rails du centre de maintenance et de remisage, plus ceux qui traversent le pont Atlas pour aller vers Bressoux. On doit être au-delà de 50 kms de rails au total, avec une soudure tous les ... 18 mètres.

On parle donc de milliers de soudures à réaliser sur le ligne du tram de Liège 

Alain W








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte