RTC

Tram En Commun S3#31 : la ville veille et se prépare à un nouveau visage

Ce programme est sous-titré, cliquez sur l'icône CC pour en profiter
 03 juin 2021 06:30   Liège


Une double rencontre au menu de cette semaine, celle d'agents de la ville de LIège en charge de mission de surveillance du chantier, de coordination avec les opérateurs du donneur d'ordre et du constructeur mais aussi les différents services communaux;

"Pour la phase étude, chaque fois qu'on rencontre, un questionnement, je retourne vers les spécialistes pour avoir leur avis". précise Laurent Balancier, chef de division à la gestion de l'espace public "Et puis, en mode chantier, il y a des équipes qui sont plus spécialisées terrain. On a plusieurs conducteurs qui sont là et qui suivent toutes les évolutions du chantier. On a des spécialistes dans tous les domaines, des forestiers pour les arbres, des professionnels de l'éclairage public, de la régulation des feux, de la propreté, des égoutiers….On veut être certain aussi en termes de pérennité des aménagements que l'entretien de tout ce qui va nous revenir à terme puisse se faire de manière cohérente et fonctionnelle".

Ils sont impliqués de très longue date dans le dossier, dès l'avant-projet il y a plus de 10 ans pour l'un d'eux qui a assuré un mois de permanence à la Halle aux Viandes en 2013 pour permettre aux Liégeois de découvrir le projet déjà très proche de celui qui se construit désormais.

"On assure un peu la coordination entre le projet du tram ,et tous ces projets qui sont connexes, en interface directe avec le tram (comme Néolégia, Paradis Express, le nouveau stade du Standard - NDLR) explique Vincent "on doit adapter les plans qui étaient initialement prévus dans le permis du tram pour correspondre au mieux à ce qui était prévu dans les projets connexes"

Aujourd'hui, leur rôle est de veiller à la bonne conduite des travaux selon ce qui est prévu pour les aménagements publics de la ville, les fameux 50 hectares (soit 50 terrains de football) mais aussi préparer les équipes à la nouvelle réalité de demain, celle d'une ville avec un nouveau visage et un nouveau mode de transport... 

"Notre mission en terme de surveillance ,c'est de s'assurer que ces dispositifs n'amènent pas de désagrément pour les riverains. Qu'on puisse, entre guillemets, continuer à vivre, à avoir la fonctionnalité de l'espace public pendant les travaux."

Alain W 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte