RTC

Tram En Commun S6#33 : le tram et les feux de signalisation

Ce programme est sous-titré, cliquez sur l'icône CC pour en profiter
 30 mai 2024 06:52   Liège


Sur la ligne du tram de Liège, 54 carrefours voient celui-ci croiser la route des voitures, des vélos, des piétons. Ils sont donc équipés de poteaux de signalisation. C'est ce qu'on appelle la SLT, Signalisation Lumineuse de Trafic.

Cette signalisation est programmée pour donner la priorité absolue au tram. En principe, si tout est bien programmé, celui-ci ne doit s’arrêter qu’en stations, et jamais aux carrefours.

C'est un gage d'efficacité en termes de vitesse commerciale, mais aussi la garantie d'un trajet confortable pour les passagers qui ne doivent pas subir de multiples accélérations et décélérations. 

Arriver à cela passe par beaucoup de technologie.

Les stations mais aussi la plateforme entre deux stations sont équipées de boucles enterrées. Elles détectent le passage du tram pour envoyer l'information aux poteaux de signalisation. Elles alertent même de la fermeture des portes des rames en station, signalant ainsi au prochain poteau que le tram va bientôt être en mouvement.

Et ce n'est pas tout.

Il y a dans l'environnement immédiat de la ligne du tram, d'autres carrefours (gérés par le SPW ou la ville de Liège). Les équipes SLT du projet ont pour cela déployé des "traficams" intelligentes, dotées d'une intelligence artificielle.

Tournée vers la circulation ambiante et non vers la ligne du tram, elles analysent la situation et déprogramment en temps réel la signalisation de ces carrefours, pour éviter les embouteillages et embarras pour les usagers de la ville

Alain W