RTC

100 élèves plantent une charmille à Crisnée

 19 novembre 2021 18:15   Crisnée


La charmille des Valentines et des Valentins va embellir le paysage de Crisnée d’ici peu. Les quelque 3000 arbres ont été plantés aujourd’hui par une petite main d’œuvre plutôt efficace.

Un coup de pelle, un arbre, on recouvre et on passe au suivant. Une centaine d’élèves de Crisnée avaient reçu pour mission de la commune de planter les arbres de la nouvelle charmille. Une activité pour laquelle ils se sont investis. « Emma tient l’arbre pendant que moi je dois mettre de la terre pour que cela tienne bien. Il y en a 7 à 8 à faire par personne », explique Noam, un des élèves.

Le service travaux de la commune avait anticipé le travail en creusant des tranchées et en plaçant les arbres juste à côté. Les enfants prenaient ensuite le relai. Il y avait évidemment un objectif à les faire participer au projet. « Le but est de sensibiliser les enfants à la nécessité de revoir son territoire et de revoir la manière de concevoir son approche avec la nature. Quoi de mieux et de plus concret que de le faire soi-même. Donc, à ce niveau-là, c’est positif, car le contact avec la terre est très important. Et puis, derrière cela, il y a l’agrément de la balade. Quand tout ceci sera arrivé à maturité, il y aura une magnifique balade pour les Valentines et les Valentins », explique Philippe Goffin, bourgmestre de Crisnée.

A l’heure où le changement climatique est au cœur des débats politiques, les enfants ont déjà compris tout l’enjeu derrière ces aménagements. « C’est pour l’environnement, pour la planète, les arbres nous permettent de respirer », « les arbres, c’est la nature. On refait un peu de nature parce qu’il y a de moins en moins d’arbres. C’est aussi pour la commune, pour que cela fasse joli », confient deux élèves de 6e primaire des écoles de la Buissonnière et de Saint-Dominique.

Au total, 3000 arbres ont été plantés pour former cette charmille de 330 mètres de long. Une forêt de trois hectares et demi sera également plantée juste derrière dans les mois à venir.

O.G.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte