RTC

La piscine de Huy en pleine transformation

 10 septembre 2021 14:53   Huy


Visite de chantier ce vendredi sur le site de la piscine de Huy. Les travaux de démolition sont en cours avant une entière rénovation et transformation du bâtiment. La piscine de Huy est destinée à devenir un pôle aqualudique important.

Le vaste chantier de rénovation et d’extension de la piscine de Huy a été entamé en juin dernier avec les premiers démontages de structure, puis les démolitions. Les engins de chantier sont toujours sur le site qui va se transformer en complexe sportif aqualudique.

« On conserve le bassin de natation de 25 mètres, mais on y ajoute d’autres aménagements. Il y aura un espace pour les enfants, un espace wellness à l’étage et la cafétaria qui redescend. Tout a été repensé pour étendre l’attractivité du centre et améliorer ses performances énergétiques. C’est plus qu’une rénovation en profondeur, c’est une véritable transformation », commente Etienne Roba échevin des sports Ville de Huy

 

C’est un des plus grands chantiers soutenus par le Plan piscines du gouvernement wallon. 4.600.000 euros de subsides pour un projet de 12 millions d’euros. Un investissement qui va permettre d’accroître l’attractivité touristique de la ville.

« C’est un dossier majeur pour la ville, mais nous en avons d’autres », précise Christophe Collignon bourgmestre en titre de la ville de Huy. « Notre objectif est de faire de la ville de Huy un pôle incontournable entre Liège et Namur ».

600 jours calendriers sont prévus pour la réalisation du chantier. Le projet va au-delà du simple bassin de natation, mais l’architecte entend bien préserver l’âme du bâtiment d’origine tout en l’équipant des technologies les plus modernes.

« Nous avons déjà trois réalisations de ce type à notre actif », explique Stéphane Meyrant Architecte directeur d’Arcadus. « Nous allons conserver une partie du bâtiment et lui préserver son âme. Tous les Hutois ont appris à nager ici, et ils faut qu’ils puissent s’y reconnaître dans la prochaine configuration qui s’équipera de nouvelles techniques à la pointe de la performance. Le bâtiment  devra se fondre dans l’espace vert qui l’entoure », ajoute-t-il.

Le ministre wallon des infrastructures sportives était présent pour cette visite de chantier. Le dossier de la piscine de Huy sort du lot et pourrait ouvrir la voie de la supracommunalité.

« Le centre sportif aqualudique va rayonner au-delà de la ville. Aux autorités communales qui, pour le moment, ont toutes les responsabilités, y-compris budgétaires, pour faire fonctionner ce projet, à s’ouvrir à d’autres communes. C’est peut-être le moment de rouvrir ce débat tellement d’actualité », commente Jean-Luc Crucke ministre wallon des infrastructures sportives.

Pour le moment, le calendrier du chantier est bien respecté. Les premières structures pourraient être en place début 2022. Le nouveau complexe pourrait ouvrir ses portes pour Pâques 2023.

Sophie Driesen

https://arcadus.be/

https://regiesportivehutoise.be/

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte