RTC

Citadelle: vaccins plus tôt que prévu pour les patients âgés ou à risque

 10 mars 2021 17:15   Liège


La vaccination semble enfin s'accélérer en Wallonie. Au CHR de la Citadelle depuis quelques jours, les patients de + de 65 ans qui ont un rendez-vous pour une consultation, ont l'opportunité de se faire vacciner dans la foulée. Les personnes de + de 45 ans ayant des facteurs de risque sont également concernées. La procédure est approuvée par l'AVIQ.

Dans la salle de repos, toutes les personnes présentes ne savaient pas qu'elles seraient vaccinées aujourd'hui contre la Covid-19. Une réelle surprise qui leur a été proposée après une simple visite de routine chez leur spécialiste. 

Quelques minutes d'attente, un formulaire à remplir et le patient reçoit sa première dose de l'Astra Zeneca. La deuxième dose sera injectée dans 12 semaines. Ce vaccin est un réel soulagement pour ces personnes à risque qui veulent retrouver leur liberté. 

Après avoir suivi la stratégie du fédéral de vacciner les maisons de repos, le personnel de l'hôpital et les professionnels de 1ere lignes, la Citadelle s'est vite rendue compte que les plages horaires pour vacciner n'étaient pas assez remplies et qu'il fallait agir. 

Accélérer la vaccination est devenue une priorité absolue. Avec ce nouveau système, l'hôpital peut injecter la première dose à 150 personnes de + par jour et offrir une réelle flexibilité aux patients.

Les autres hôpitaux de la région ont d'ores et déjà fait savoir qu'ils pratiqueraient le même système dans les prochains jours.

Parallèlement, l'AVIQ a confirmé que la population concernée allait recevoir rapidement leur convocation pour se faire vacciner par courrier ou par mail. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte