RTC

6 films belges récents à découvrir

 27 mars 2020 11:10  


  Les salles obscures aussi sont fermées alors le cinéma belge vient à vous avec des sorties en e-cinema pour :

  • Jumbo
  • Losers Revolution
  • Lucky
  • Pompéi
  • Filles de joie
  • Adoration

Toute les infos sur le site www.lecinemabelgealamaison.be

La page d’accueil explique où trouver les films. Tous sont accessibles  via les opérateurs Voo et Proximus moyennant une bonne manipulation de votre télécommande.

C’est une initiative du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles avec le soutien des maisons de production et des distributeurs.

Voici un aperçu de chacun des films :

"Jumbo" : un film de Zoé Wittock avec Noémie Merlant et Emmanuelle Bercot

Une jeune femme timide qui travaille dans un parc d’attraction noue une étrange relation avec l’attraction phare du parc : 

 

"Losers Revolution" : de Thomas Ancora et Grégory Beghin avec Clément Manuel, Kody Kim, Tania Gabarski, Alex Vizorek, Fabrizio Rongione.

 Un film potache où d’anciens souffre-douleurs décident de se venger de leurs anciens condisciples avec l’aide d’une star de la télé-réalité. 

«Pompéi » de John Shank et Anna Falguères avec Aliocha Schneider, Garance Marillier et Vincent Rottiers

Deux frères survivent parmi une bande d’enfants dans un lieu abandonné et désertique. L’arrivée d’une jeune femme bouscule leur fragile équilibre.

 

 

« Filles de joie » Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich avec Sara Forestier, Noémie Lvovsky et Annabelle Lengronne

Le quotidien de trois femmes qui se prostituent, se battent pour leur famille et tentent de garder leur dignité.

 

 

« Adoration »de Fabrice Du Welz avec Thomas Gioria, Fantine Harduin et Benoît Poelvoorde

Paul tombe amoureux de Gloria, une nouvelle patiente de la clinique psychiatrique où travaille sa mère. Le jeune couple s’enfuit loin du monde des adultes.

 

 

« Lucky »d’Olivier Van Hoofstadt avec Michaël Youn, Florence Foresti, Laura Laune, Kody Kim, François Berléand

Le réalisateur de « Dikkenek » nous emmène à la suite de deux amis, endettés de naissance, qui décident de voler un chien de la brigade de stups.

 

F. Bonivert










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte