RTC

Coronavirus : les zones de police prennent des mesures de prudence

 17 mars 2020 08:42   Arrondissement de Huy Arrondissement de Liège


Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, ainsi que le chef de corps de la police de Liège, Christian Beaupère, ont décidé d'accélérer la mise en place de la réforme visant à réorganiser les commissariats de la zone de police de Liège en raison de la pandémie de coronavirus actuelle. La réforme permettra notamment de déposer plainte en ligne, évitant ainsi tout déplacement et contact pour le plaignant.

Ce dépôt de plainte "on-line" se fait sur le site www.policeliege.be, 24 h /24, 7 jours sur 7

L'objectif de cette réforme est de pallier le déficit d'effectifs auquel la zone fait face. Par ailleurs, durant la crise sanitaire du Covid-19, il est demandé aux citoyens de ne se déplacer que pour des plaintes urgentes.

Une grande majorité des réformes visant à réorganiser les commissariats ne seront effectives qu'une fois la crise sanitaire terminée. C'est notamment le cas pour la prise de rendez-vous individuels, en commissariat et à domicile.

 Dans le Condroz aussi 

La zone de police du Condroz a pris la décision de limiter tant que possible l'accès aux différentes infrastructures de police. Ce faisant, une prise de rendez-vous préalable est indispensable et l'accès au public ne pourra être accordé qu'en raison de faits graves ou pour des motifs impérieux. 

Zone Beyne-Fléron-Soumagne 

Les services de police de la zone Beyne-Fléron-Soumagne invitent les citoyens à prendre contact de manière téléphonique avec leur poste local avant toute démarche. Ils y recevront un premier conseil ainsi que la marche à suivre pour faire au mieux dans ce contexte.

Sauf dérogation expresse accordée par les policiers au cas par cas, une seule personne sera admise dans le sas d’entrée des infrastructures de la zone de police. Les doléances et/ou plaintes seront actées au travers d’une vitre, sans contact direct avec le personnel. Les règles de confidentialité seront dès lors respectées.

Zone de police Basse-Meuse 

La propagation du Coronavirus Covid 19 oblige la zone de police de la Basse-Meuse à elle aussi revoir sa manière de travailler.
Le service des interventions urgentes par Police-Secours est assuré normalement. Les policiers sont aussi sur le terrain pour veiller à la plus juste application des consignes prises par le Conseil National de Sécurité.
Par mesure de précaution par contre, l
es postes de police des 6 communes de la zone seront fermés. Pour déposer une plainte urgente, téléphonez à votre poste local pour prendre rendez-vous entre 08h00 et 17h00. De 17h00 à 22h00, vous serez reçu (uniquement pour des urgences et sur rendez-vous) à l'hôtel de police de Hermalle.

Zone Secova 

Même approche à la zone de police Secova : afin de limiter au maximum la transmission du virus, pour tout dépôt de plainte, il est demandé aux citoyens de prendre contact téléphoniquement avec les services pour organiser une prise de rendez-vous. Compte tenu des mesures en vigueur dans le pays, seules les plaintes urgentes seront prises en considération. Les autres seront traitées au plus tôt début Avril. Les équipes d’intervention restent opérationnelles.

Zone de police Hesbaye  

Seules les plaintes urgentes sont là aussi prises. La zone signale qu'il est possible que les citoyens souhaitant un contact soient invités à se représenter pour un rendez-vous ou invités à attendre dans leur véhicule

Zone de police Hesbaye Ouest

L'hôtel de police de la zone Hesbaye Ouest, à Hannut, n'est accessible que sur rendez-vous et uniquement pour les demandes qui ne peuvent être post-posées. Les commissariats de Braives, Burdinne, Héron, Lincent et Wasseiges ne sont plus accessibles au public 

Zone Ans- Saint Nicolas   

Les mesures prises pour cette zone très peuplée sont les suivantes : tout dépôt de plainte est conditionné à une prise de rendez-vous, après analyse d'une première signalisation des faits par mail à  Zp.Nissan.Accueil@police.belgium.eu avec vos coordonnées complètes et une explication sur la situation, ou un appel au 04 320 22 00. Les rendez-vous se tiendront au commissariat central de la rue H. Delvaux à Ans

 

Alain W










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte