RTC

L'Etat belge n'utilisera pas les tests Covid de la société liégeoise ZenTech

 22 septembre 2020 17:18   Liège


Un accord a été trouvé entre l'Etat belge et ZenTech concernant les tests covid développés par la société liégeoise, a annoncé mercredi le ministre Philippe De Backer (Open Vld) en commission Santé de la Chambre. Ces tests ne seront finalement pas utilisés et l'Etat a prévu de rembourser les frais engagés par ZenTech.

Le tribunal des référés de Liège avait prononcé le 9 septembre dernier une ordonnance dans le dossier relatif à l'action introduite par la société ZenTech contre l'État belge, qui avait commandé 3.650.000 tests sérologiques à cette entreprise liégeoise. La Belgique était désormais condamnée à exécuter son contrat dans les 5 jours, sous peine d'astreinte de 10.000 euros par jour de retard.

Le ministre De Backer a indiqué mercredi que ces tests ne seraient finalement pas mis sur le marché, en raison d'une sensibilité trop basse. "L'Etat belge procédera au remboursement des frais engagés", a-t-il ajouté, sans préciser les montants en jeu. Le marché s'élevait à 23 millions d'euros, selon la députée Laurence Hennuy (Ecolo), qui interrogeait le ministre à ce sujet.

M. De Backer a par ailleurs indiqué que dans 92% des cas, les résultats des tests PCR covid sont communiqués dans les 48 heures. Plusieurs députés, dont Catherine Fonck (cdH) et Sofie Merckx (PTB) ont toutefois pointé un temps d'attente trop long avant de pouvoir effectuer ces tests.

(Belga)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte