RTC

Le Nouvel An n'est pas à la fête !

 24 decembre 2021 11:00   Province de Liège


Suite au renforcement des mesures décrété par le Codeco de mercredi, les soirées organisées à l'occasion du réveillon de Nouvel An ne pourront avoir lieu. Du côté des organisateurs, c’est à nouveau une désillusion… Nous en avons rencontré deux qui doivent une fois de plus annuler leur projet.

"La principale décision est l'interdiction de tous les événements en intérieur". L'annonce du Premier Ministre au cours du Codeco de mercredi ne fait pas les affaires d’Oli Soquette. Pour le Nouvel An, l’organisateur d’événement avait prévu de proposer un réveillon dans une salle des fêtes à Ans. Covid Safe Ticket et ventilation étaient prévus. Pourtant, les portes resteront closes... "À partir du moment où ils avaient décidé la fermeture de l'Horeca à 23h, on savait que cela allait être compliqué", souligne Oli Soquette. "On avait essayé de trouver des solutions parce qu'on se réinvente tout le temps dans l'événementiel. Cela fait deux ans que ça se répète. L'événementiel et la culture sont les parents pauvres, les punis !"

Dans la brasserie-restaurant "Live & Café" de la Route du Condroz à Nandrin, le passage à l’an neuf n’aura pas lieu non plus. Le gérant avait prévu une formule réveillon, il doit revoir sa copie et s’en tenir aux mesures liées à l’Horeca. "On fera un petit apéro festif en guise de pré-réveillon et à 23h, on fermera les portes...", regrette Patrick Oolmann. "Je pense qu'on aurait pu tenir le coup jusqu'à 1h du matin, je ne crois pas que cela aurait changé quelque chose par rapport à l'épidémie. Je pensais qu'il y aurait eu un petit allégement pour faire plaisir à la population mais non, il faudra fermer à 23h."

Bref, pour l’ambiance festive, ce sera partie (ou "party") remise !

Stéphane Savaris

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte