RTC

Les arrêtés de police relatifs aux mesures supplémentaires en Wallonie

Joël Bernacki
 24 octobre 2020 18:00   Province de Liège


Les Gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont chargé les gouverneurs wallons de traduire en arrêtés de police les mesures décidées hier, et concrétisant un reconfinement partiel à l’échelle de la Wallonie.

C’est un fait, les derniers rapports montrent une augmentation grave de tous les indicateurs épidémiologiques. La province de Liège est particulièrement concernée par ce constat. En raison d’une croissance du nombre d’infections et d’hospitalisations, ainsi qu’une augmentation alarmante du taux de positivité et du nombre de reproductions, des mesures fortes s’imposent pour ralentir la propagation du virus mais aussi pour éviter la saturation de nos institutions de soins.

Le Gouverneur f.f., Madame Catherine Delcourt, après avoir réuni la cellule de crise provinciale et après concertation avec les représentants des 84 bourgmestres de la province, a donc pris ce jour 3 arrêtés de police complétant les mesures fédérales.

Ces 3 arrêtés sont relatifs à :

  • l’application d’un couvre-feu plus strict ;
  • la prise de mesures spécifiques aux commerces ;
  • l’interdiction d’événements.

1. Couvre-feu : entrée en vigueur ce samedi 24 octobre à 22h, jusqu’au jeudi 19 novembre 2020

Un couvre-feu est établi en province de Liège. Entre 22h et 6h à dater de ce jour, tous les déplacements non-essentiels sont interdits. Les déplacements considérés comme essentiels ainsi que ceux justifiés par un cas de force majeure (situations de violences conjugales ou intrafamiliales) sont permis.

Lien vers l'arrêté de police concernant le couvre-feu.

2. Mesures spécifiques aux commerces : entrée en vigueur ce lundi 26 octobre, jusqu’au jeudi 19 novembre 2020

  • Le nombre de personnes qui peuvent faire leurs courses conjointement est limité à 2, indépendamment des moins de 12 ans ;
  • Les commerces alimentaires, les night shops, les salles de jeux, bureaux de paris, casinos ainsi que les magasins accolés à une station-service ne peuvent ouvrir au-delà de 20h ;
  • la vente d’alcool est interdite dans les stations-services situées sur les autoroutes.

Lien vers l'arrêté de police relatif aux commerces.

3. Evénements : entrée en vigueur ce lundi 26 octobre, jusqu’au jeudi 19 novembre 2020

  • Les événements organisés par les communes ou soumis à l’autorisation des autorités communales sont interdits ;
  • les cérémonies des 11 et 15 novembre sont maintenues, mais limitées à 4 personnes ;
  • les célébrations de fêtes religieuses et laïques sont interdites ;
  • les marchés de Noël sont interdits jusqu’au 31 décembre 2020.

Cet arrêté reprend par ailleurs les dispositions déjà d’application relatives au travail du sexe et aux salons de prostitution, à la consommation d’alcool sur la voie publique et dans les espaces publics, et aux activités commerciales, ludiques ou caritatives en porte-à-porte.

Lien vers l'arrêté de police relatif aux événements, à la prostitution, à la consommation d'alcool sur la voie publique et aux porte-à-porte.

 

En ce qui concerne les mesures ayant trait aux activités et compétitions sportives, les rencontres entre Madame la Ministre des Sports, les gouverneurs et les fédérations sportives se poursuivent. Un arrêté de police de Madame le Gouverneur f.f. est en préparation et sera effectif pour ce lundi 26 octobre.

Les décisions relatives aux visites dans les maisons de repos (et de soins) seront rendues contraignantes via un arrêté de police dès réception de la circulaire de Madame la Ministre wallonne de la Santé.

Pleinement consciente de la portée de ces mesures, Madame le Gouverneur f.f. en appelle, une fois de plus, à la conscience et à la responsabilité de chacune et de chacun pour un respect strict de ces règles, ainsi que de celles établies par le Gouvernement fédéral. Bien évidemment, les 6 règles d’or restent également plus que jamais indispensables pour lutter efficacement contre le virus :

  • règles d’hygiène,
  • limitation des contacts rapprochés,
  • distance de sécurité,
  • attention aux personnes vulnérables,
  • activités en extérieur de préférence,
  • respect des règles sur les rassemblements.

Enfin, Madame le Gouverneur f.f. tient à rappeler qu’en parallèle, elle et ses services, ainsi quel’Inspecteur d’hygiène fédéral, travaillent aux côtés des hôpitaux de la province. Ils s’emploient, ensemble, à trouver des solutions quant à la capacité hospitalière et aux besoins de renforts, ainsi qu’aux procédures de transferts de patients au sein de la province, mais aussi tournés vers les autres provinces, voire les pays frontaliers.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte