RTC

Manifestation anti-couvre-feu à Liège : 500 manifestants et 17 arrestations

 29 novembre 2020 09:39   Liège


 500 manifestants environs se sont rassemblés samedi soir vers 21h00 sur la place Saint-Lambert à Liège. Ils protestaient contre le couvre-feu et pour des mesures sanitaires plus solidaires. Un cortège s’est formé qui a emprunté la rue Léopold, la rue Cathédrale, le quai sur Meuse, la rue Charles Magnette, la rue St Paul, la place des Carmes, le pont Kennedy, la place Delcour, la rue Jean d’Outremeuse, le boulevard de la Constitution, la rue Ransonnet et enfin le pont Maghin.

 

 A 22h15, au-delà du couvre-feu, la police a décidé d’arrêter l’avancée des manifestants et de procéder à l’arrestation administrative du plus grand nombre afin de procéder à leur identification. Elle a bloqué les manifestants restants sur le pont Maghin en établissant des barrages renforcés d’auto-pompes.

Environ 350 personnes ont été arrêtées administrativement et identifiées (sans être écrouées), 50 récalcitrants ont dû être ramenés à l’Hôtel de Police pour vérification d’identité, 17 personnes ont été arrêtées administrativement et écrouées : 5 pour troubles à l’ordre public et 12 pour avoir tenté de forcer le barrage. Après la manifestation,  3 arrestations judiciaires ont eu lieu, 2 pour rébellion armée dans les rues alentour et 1 pour dégradation volontaire.

 

Des dégradations ont été commises le long du cortège : des tags dans les arrêts de bus et sur la Grand Poste, des barrières de tram renversées, des barrières Nadar jetées dans la Meuse.

Un incendie a été bouté sur un chantier rue Vinâve d’Île, une enquête devra établir si un lien existe avec la manifestation

Le constat des infractions commises fera l’objet d’un PV transmis au Parquet. Toutes les personnes identifiées seront verbalisées, plus de 400 PV sont en cours de rédaction.

Il y a eu quatre policiers blessés ainsi que trois manifestants.

F. Bonivert










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte