RTC

Masques : pas question d'en imposer le port partout pour la Province !

 29 juillet 2020 14:26   Chaudfontaine Province de Liège Seraing Waremme


 

La province de Liège vient de siffler la fin de la partie concernant le port des masques et la décision des communes de Seraing, Waremme et Chaudfontaine d'en imposer le port partout sur leur territoire. Selon le gouverneur de la province, la situation épidémiologique n'est pas suffisamment inquiétante que pour arriver à de telles mesures.

La province a mis sur pied un code pour les 84 communes qu'elle compte qui prévoit que chacune d'elle observe la situation sur son territoire avant de décider de l'obligation du port du masque ou pas, et l'obligation n'est pas à l'ordre du jour pour la province de Liège

Cette mesure doit par ailleurs être concertée, selon l'arrêté ministériel, avec le gouverneur et l'Aviq, le service régional de santé. Actuellement, pour Catherine Delcourt, gouverneur faisant fonction, aucune commune ne se trouve dans une situation telle que le port du masque doit être obligatoire sur l'ensemble de son territoire. Elle avait d'ailleurs exprimé ce point de vue la semaine dernière lors de la conférence des bourgmestres de l'arrondissement de Liège.

Les arrêtés de police signés par Jacques Chabot (Waremme) et Anne Thans (Chaudfontaine) ont été retirés car la situation épidémiologique dans chacune des communes ne le justifiait pas, estiment les services du gouverneur. 

Reste le cas de Seraing où le bourgmestre Francis Bekaert compte maintenir sa position et son arrêté de police, qui n'était toujours pas signé mardi soir, afin de protéger la santé de ses concitoyens, un argument également avancé par les autorités waremiennes et calidifontaines qui estiment que cette mesure participe au principe de précaution. Le cas sérésien n'a toujours pas été tranché, assuraient mercredi matin les services du gouverneur de la Province de Liège.

 Alain W










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte