RTC

Nafi Thiam et le report des Jeux Olympiques de Tokyo

belga
 24 mars 2020 20:39  


L’athlète du RFC Liège Athlétisme et championne olympique d'heptathlon de Rio, Nafi Thiam, fait preuve d'une grande compréhension pour la décision de reporter les Jeux Olympiques d'un an. Elle n'a pas d'autre objectif cette saison, a-t-elle confié mardi à Belga.

 

"On est toujours un peu triste d'une telle décision, mais c'est la bonne décision", a reconnu Thiam à propos du report des Jeux à Tokyo. "Je ne suis certainement pas frustrée, j'essaie de rester positive. Les Jeux n'ont pas été annulés, seulement déplacés. J'espère que je serai encore meilleure d'ici un an. Mon objectif est de devenir plus forte chaque année".

Thiam restera donc encore championne olympique en titre  pendant au moins un an encore. "Ce n'est pas important que je reste championne olympique une année de plus, mais si je devais décider par moi-même, j'aurais fait ce choix en fonction de la santé publique".

 La championne olympique d'heptathlon, Nafi Thiam, a annoncé mardi qu'elle ne prévoit pas de participer à un heptathlon en 2020. Elle se verrait bien, en revanche, disputer le saut en hauteur ou en longueur lors des championnats d'Europe à Paris, prévus du 25 au 30 août.

 

Pour l'instant, les championnats d'Europe d'athlétisme sont toujours au calendrier. "Je n'ai aucune idée s'ils vont se dérouler, mais je reste concentrée sur les Jeux", a déclaré Thiam. "C'est encore loin, mais ce n'est pas un problème pour moi de rester motivée. Une année sans grand objectif peut même être bonne, alors je peux tranquillement construire ma base. En tant qu'Européenne, je dois atteindre un pic chaque année, alors que les Américaines ont régulièrement une année de repos". Bien qu'elle n'en fasse pas un objectif, Thiam n'exclut pas la participation aux

 

Le report des Jeux a l'avantage selon Thiam de lui donner un délai supplémentaire pour soigner son coude douloureux. "Il y a maintenant encore plus de temps pour ce coude. Je n'ai plus d'excuse pour ne pas aller à Tokyo avec une technique parfaite de lancer du javelot et de le lancer au-delà des 60 mètres", a-t-elle affirmé avec ambition

Alain W

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte