RTC

Un restaurant clandestin découvert à Nandrin

 15 avril 2021 14:34   Nandrin


Un restaurant situé sur la route du Condroz, à Nandrin a été fermé par la police pour avoir servi des clients clandestinement, a indiqué le bourgmestre Michel Lemmens, en précisant que l'intervention s'est déroulée il y a environ deux semaines sur base d'une dénonciation. Les gérants de l'établissement ont déclaré à Sudpresse qui a révélé l’information que quatorze clients se trouvaient à l'intérieur au moment de la descente policière. Ils ajoutent avoir agi de la sorte pour pallier les charges et assurent avoir respecté la distanciation entre les tables. Le couple précise également que les agents de police ont demandé les cartes d'identité des clients et qu'en tant que gérants, ils risquent entre 2.000 et 4.000 euros d'amende. Le bourgmestre Michel Lemmens signale quant à lui que cette intervention est la première sur le territoire de Nandrin depuis le début de la crise du coronavirus.

Quid du 1er mai ? 

Concernant une possible ouverture des terrasses des établissements Horeca dès le 1er mai, le bourgmestre de Nandrin Michel Lemmens, qui a confirmé qu’un restaurant clandestin avait été fermé par la police route du Condroz il y a deux semaines estime prône l'entente: "J'estime que les restaurateurs, de même que les personnes de l'événementiel, en ont pris pour leur grade ces derniers mois. Il est déjà certain que le nombre d'agents de police, qui ont fait preuve de bienveillance durant la crise, ne sera pas suffisant en cas d'ouverture généralisée. Enfin, la position des 31 communes de l'arrondissement Huy-Waremme est semblable et nous adopterons donc la même attitude sur l'ensemble du territoire". 

Alain W (avec Belga) 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte