RTC

L'origine du poisson d'avril !

 01 avril 2020 15:34  


Le 1er avril c’est officiellement mon jour préféré ! Je peux, en toute impunité, faire des blagues, des jeux de mots et autres calembours en tous genres. J’ai voulu me pencher sur l’origine de cette tradition. Et promis, dans cet article, je ne « noierais pas le poisson » !!!

Des origines historiques qui donnent le « thon » !

Pourquoi le 1er avril ? La réponse à cette question pourrait remonter à l’antiquité. Une journée était consacrée au dieu du rire dans l'ancienne Grèce. Durant cette journée, farces, fous et autres bouffonneries étaient célébrés.

Une autre théorie voudrait que la date du 1er avril corresponde à un changement de calendrier. En effet, en 1564, le roi Charles IX, décida de modifier son calendrier et de commencer l’année non pas le 1er avril mais le premier janvier ! Une nouvelle qui n’arrive pas à l’oreille de tous puisque bons nombres de ses sujets continuèrent à célébrer le jour de l’an le 1er avril. Cette pratique va suciter les moqueries de la haute société. Peu à peu, ces moqueries se seraient transformées en canulars, en blagues, puis en poissons d'avril accrochés dans le dos des distraits.

Mais pourquoi un poisson ?

Sur les ports (d’Amsterdam), on raconte aux enfants que durant le mois d’avril le poisson se fait rare car c’est la saison de la reproduction. Ainsi, dans une époque lointaine, les pêcheurs érudits s’amusaient à faire croire aux pêcheurs plus crédules qu'une pêche miraculeuse et abondante les attendait. Le poisson qui leur était donné était alors prétexte aux moqueries.

Des origines bien mystérieuses en somme

Que ce soit un héritage d’un mystérieux roi de France, un vague souvenir d’un culte voué à un dieu de la rigolade ou encore une bonne veille blague de pêcheur, aujourd’hui, le 1er avril est fêté dans les quatre coins du monde. Un jeu de mots bien placés, un poisson sur l’épaule de votre voisin… Aujourd’hui tous les moyens sont bons pour se taper « des bars ».

M.ROYEN










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte