RTC

La région de Seraing envahie par les sangliers !

belga
 05 novembre 2019 14:20   Esneux Flémalle Neupré Seraing

Les autorités de Seraing ont constaté une prolifération récente de sangliers, indiquent-elles mardi dans un communiqué. Le bourgmestre a fait appel à des chasseurs pour contrer leur multiplication.

La région de Seraing avait déjà connu un épisode similaire en 2010. Le bourgmestre de l'époque, Alain Mathot, avait fait appel aux équipes d'un chasseur reconnu dans la région afin d'organiser des battues et réduire la population de sangliers sur le territoire.

Neuf ans plus tard, le bourgmestre actuel Francis Bekaert et l'échevine de l'Environnement Laura Crapanzano ont à nouveau sollicité le chasseur et ses hommes. Près de 50 spécimens ont déjà été abattus. Il faudra cependant encore plusieurs mois de travail pour réduire de manière considérable le nombre de ces animaux. En 2010, quelque 200 sangliers avaient été abattus sur une période d'un an et demi.

Les communes de Neupré, Flémalle, Esneux et Liège seraient aussi particulièrement impactées par l'accroissement de la population de sangliers. Les citoyens ont été informés par les autorités communales de l'interdiction de nourrir le gibier concerné et ce dans une optique de stratégie globale afin de contrer ce problème de sécurité publique.

La surpopulation de sangliers, qui touche une grande partie de la Wallonie, provoque des dégâts croissants aux cultures agricoles, à la régénération forestière, à la biodiversité et aux propriétés privées (jardins), mais aussi des risques sanitaires accrus et des collisions plus nombreuses avec les automobilistes

 

Alain W






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte