RTC

Les déchets des inondations stockés en quantité à Wandre

 27 juillet 2021 06:48   Liège


Rien qu'à Liège, 100 000 mètres cubes de déchets ont été ramassés sur les 35 kilomètres de voiries inondées et provenant de 6475 logements sinistrés. L’évacuation des déchets des zones sinistrées par les inondations continue... La zone initialement prévue à cet effet, l’autoroute A601, est maintenant surchargée. Les services d’Intradel ont donc dévié le stockage vers le site du Wérihet, un ensemble de terrains en friche, à Wandre. Sur place, le tri s'organise dans la mesure du possible. 

Les camions qui s’occupent d’évacuer les déchets des communes sinistrées prennent désormais la direction du site du Wérihet à Wandre. Il s'agit de la nouvelle zone de stockage pour les tonnes de biens détruits suite aux inondations de la mi-juillet en Province de Liège. Après la saturation de l’ancien tronçon d’autoroute A601 à Herstal, où les déchets s’accumulent sur plus de 8 kilomètres, le nouveau terrain de dépôt, opérationnel depuis mercredi dernier, est plus adapté à l’activité. "Ce site permet la circulation des camions et des engins", explique Jean-Jacques De Paoli, responsable communication chez Intradel. "On trie les frigos, les métaux, les morceaux d'arbres, déchets de construction, etc ... Cela permet de mieux gérer l'afflux continu et la quantité des déchets qu'on nous apporte."

Le travail de traitement des déchets avec la broyeuse permet de gagner 50% de place. Les inondations ayant généré une quantité gigantesque de débris en tout genre, l’opération de triage n’est ni évidente, ni la priorité. L'objectif est de maintenir une certaine efficacité pour accueillir au mieux tous ces matériaux et ainsi permettre le déblaiement des communes touchées par les intempéries. 

Le terrain pourrait accueillir le reste des déchets qui doit encore être évacué. Les morceaux de route, souches et troncs de bois repartiront dans les filières de recyclage habituelles. Jean-Jacques De Paoli, responsable communication chez Intradel nous a indiqué ce lundi : "Pour la grande majorité du reste, on se dirige vers le Centre d’Enfouissement Technique à Hallembaye (Oupeye) ou Uvélia pour l’incinération. Dans les deux cas, cela sera valorisé en énergie ou en électricité."

En service 24h sur 24h, le site du Wérihet devrait permettre de stocker et de gérer l’ensemble des déchets engendrés par les inondations.

Stéphane Savaris & Julia Dessi








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte