RTC

Subsides importants pour six piscines liégeoises

 24 mai 2018 11:50   Ferrières Huy Liège Visé Wanze


55 millions d’euros, c’est le montant attribué par la ministre wallonne des infrastructures, Valérie De Bue, à 33 projets dans le cadre du Plan Piscines.  Un prêt sans intérêt d’un montant équivalent à celui de la subvention octroyée est également disponible pour les entités concernées.

L’argent peut servir à de la rénovation de piscines, ou à la construction de nouvelles infrastructures. Une attention particulière doit être portée à la dimension développement durable des projets : la réduction de l’empreinte carbone intervenait pour 55 % de l’évaluation de ceux-ci !

Dans notre région, qui est celle qui compte le plus de bassins (43 pour 8 au Brabant Wallon, 19 à la province de Namur, 20 pour celle du Luxembourg, 35 dans le Hainaut), 6 piscines vont bénéficier d’aide du Plan Piscines

6 piscines liégeoises subsidiées

A Liège, deux implantations sont concernées.

La piscine d’Outremeuse, avec un subside de 2.227.075 €. Il participera aux travaux d’installation d’un système anti-noyade, au remplacement des châssis, à l’installation d’une nouvelle isolation et d’une nouvelle ventilation…

 

Celle de Grivegnée, avec une aide de 2.079.665 €, pourra installer de nouvelles chaudières, une cogénération, rénover cafétéria et hall d’entrée…

 

C’est la ville de Huy qui décroche, pour la région liégeoise, le plus gros subside avec une aide de 4.689.408 €. Il s’inscrira dans un budget global de 10 millions d’euros pour installer un fonds mobile, une pataugeoire, un espace wellness. Prévue aussi, la rénovation de la cafétaria

 

Non loin de là, la piscine de Wanze va bénéficier d’un subside de 653.646 €

Au programme d’un budget total de 1,7 millions d’euros, l’installation de carrelage dans le petit bassin, celle de jeux d’eau, la rénovation des vestiaires et l’isolation générale du bassin

 

A Ferrières, la piscine installée au Collège Saint Roch recevra 927.832 € sur un budget de travaux s’élevant à 2,8 millions d’euros. Le remplacement des châssis, du système de chaleur, de celui pour le traitement des eaux mais aussi le réaménagement des vestiaires participent au  programme des travaux.

 

Enfin, dans la Basse Meuse, le bassin de Visé obtient 765 . 121 €. Une cogénération est prévue, de même que des panneaux photovoltaïques sur une toiture rénovée …

Pas de subsides pour de nouvelles piscines dans notre région, mais un montant important pour réaliser des aménagements et rénovations dans ces 6 bassins










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte