RTC

1 an après l'acquisition de Fact Group, Protection UNIT tire un bilan positif

Photo d'illustration - Archive RTC
 24 novembre 2020 10:35   Liège


Fin novembre 2019, Protection UNIT annonçait le rachat de Fact GROUP. 1 an après, Protection UNIT tire un premier bilan très positif et consolide sa position d’entreprise n°1 en Wallonie, aux portes du top 3 national (Securitas, G4S et Seris).

"Grâce à cette fusion, nous sommes aujourd’hui une entreprise en capacité de répondre à tous les marchés et ainsi jouer notre rôle de challenger, solide et fiable. Notre projet d’entreprise et notre vision du métier ont été validés par nos clients comme le démontre notre taux de rétention clients qui est de 100%, en clair nos clients respectifs sont toujours à nos côtés et de plus en plus de nouveaux marchés s’offrent à nous.", se réjouit Samuel Di Giovanni, CEO de Protection UNIT, via un communiqué. 

Impact de la crise sanitaire 

Protection Unit se réjouit d'autant plus de ce premier bilan positif compte tenu de cette année 2020, marquée par la crise du covid-19. Cette situation sanitaire exceptionnelle a provoqué quelques ralentissements dans le processus d’intégration des équipes et d’uniformisation des procédures de la société de gardiennage. 

Très ancré dans le secteur de l’événementiel, Protection UNIT a évidemment dû subir les conséquences de l’annulation de grands événements culturels ou sportifs. Soit une diminution du chiffre d’affaire avoisinant les 5 millions d’euros. S’ajoute à cela les coûts directs supplémentaires pour la protection des agents et pour le respect des protocoles sanitaires mis en places chez leurs différents clients, estimés à quelques 300.000 euros (achat de masques pour les agents, gel hydroalcoolique, gants etc.). 

Finances 

En 2019, les 2 entreprises cumulaient séparément un chiffre d’affaire de 55 millions d’euros. 

En 2020, selon les premières projections, le chiffre d’affaire de l’entreprise unifiée avoisinerait les 65 millions d’euros, soit une hausse de 18%.

Objectifs et perspectives 

Bien établi en Wallonie, la priorité de Protection UNIT est de couvrir davantage le marché au nord du pays. « Actuellement, notre chiffre d’affaire en Flandre est inférieur a 10% de nos activités. Il n’est pas utopique de vouloir doubler ce chiffre à l’horizon 2023. Voilà pourquoi nous venons de repenser notre structure Protection UNIT Flanders pour insuffler une nouvelle dynamique et grapiller des parts de marché sur le territoire flamand », indique Protection UNIT via ce communiqué.

Autre territoire prioritaire : le Grand-Duché de Luxembourg. « Protection UNIT est très attentif à son développement futur à l’international et le Luxembourg constitue une belle vitrine. Aujourd’hui, notre chiffre d’affaire y est de 3,5 millions d’euros ; nous allons y investir pour que la croissance soit rapidement au rendez-vous. Avec la perspective de figurer dans le top 5 fin 2021 », selon Nicolas van Ysendyck, Directeur commercial. 

Protection UNIT ne cache pas ses ambitions et souhaite poursuivre sur le chemin de la croissance avec comme objectif ambitieux d’atteindre les 100 millions d’euros de chiffre d’affaire d’ici 2023. Une croissance qui doit se faire, pour Samuel Di Giovanni, en gardant les valeurs qui font l’ADN de l’entreprise. « Notre métier est un métier de service et nous continuerons à grandir avec ce qui fait notre force aujourd’hui : le soucis du détail, les notions d’hospitalité et de courtoisie dans le travail de nos agents, la gestion familiale de l’entreprise et notre désir d’excellence ». 

Recrutement 

Qui dit croissance et développement dit politique de recrutement intense. Depuis le 1er janvier 2020, Protection UNIT a engagé 505 nouveaux collaborateurs (agents et personnel administratif). Protection UNIT, dénombre pas moins de 1.600 salariés aujourd’hui. Lors du rachat de Fact Group en 2019, Protection UNIT avait déclaré vouloir atteindre les 2000 collaborateurs endéans les 3 ans.

La priorité est à présent d’intensifier le recrutement sur la Flandre et l’entreprise mène d’ailleurs de plus en plus de campagnes de recrutement au nord du pays. 

Nouveau siège 

L’exemple le plus visible de l’intégration entre Protection UNIT et Fact GROUP est l’unification de tous les services et département. Pour se faire, l’entreprise vient de déménager dans son nouveau quartier général, situé à Saint-Georges-sur-Meuse. « Des bureaux modernes et fonctionnels où tout le monde sera rassemblé, ce qui permettra de fluidifier les échanges, gagner en efficacité mais aussi de réussir notre pari de créer une culture d’entreprise unique basée sur une ambiance de travail familiale et en continuant à mettre en avant des valeurs humaines qui sont très importantes, d’autant plus dans un contexte de croissance comme le nôtre », conclut le CEO. 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte