RTC

300 camions bientôt saisis chez Jost Group ?

 19 fevrier 2019 14:37   Oupeye Herstal Grâce-Hollogne

L’information est donnée par nos confrères de la Dernière Heure : le parquet fédéral veut saisir 300 camions de Jost Group, le deuxième plus gros transporteur routier belge.

Cette saisie est imaginée dans le cadre du dossier de dumping social qui touche la société depuis mai 2017.  19 camions ont déjà été saisis.

A l’époque, Roland Jost et trois de ses collaborateurs avaient été placés sous mandat d’arrêt pour plusieurs chefs d’inculpations dont traite d'êtres humains, blanchiment, faux et usage de faux, escroquerie…

Après avoir été libérés sous condition, les quatre hommes avaient été libérés, Roland Jost faisant toutefois à nouveau l’objet d’une arrestation plus tard.

Le groupe Jost employait, entre 2014 et 2016, plus de 1000 chauffeurs venus d’Europe de l’Est, selon des conditions de travail appliquées dans leur pays d’origine.

Le parquet fédéral craindrait que le groupe soit en fait toujours en infraction.

 

Du côté syndical, on salue le travail effectué par les enquêteurs. La CSC Transcom par exemple applaudit le travail mené par le paquet fédéral pour endiguer le dumping social. Elle dit aussi espèrer que la justice va mener des enquêtes similaires chez les autres opérateurs du transport pour mettre fin au dumping social.  Une partie importante des grands transporteurs ayant développé ce genre de pratique économique

Dans notre région, Jost Group est présent à Herstal, aux Hauts Sorts, au trilogiport de Hermalle-sous-Argenteau, à Milmort, à Bierset, à Battice....






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte