RTC

Col & Mac Arthur : le succès des montres commémoratives

 20 avril 2021 16:15   Bassenge


La pme liégeoise Col & Mac Arthur poursuit son développement. Installée à Bassenge, cette maison horlogère  a connu en 2020 une croissance de 300% qui lui a permis d’atteindre un chiffre d’affaires d’un million d’euros. Une belle progression rendue possible grâce à une importante campagne de promotion sur RTL et M6, en Belgique et en France. En 2022, Col & Mac Arthur espère poursuivre encore son développement et décupler son chiffre d’affaires. Le fondateur de la société, Sébastien Colen, évoque un projet concernant une grande figure très populaire mais sur lequel il préfère rester encore discret.

Col & Mac Arthur s’est lancée en 2018 avec un produit de niche, des montres commémoratives qui illustrent un événement fondateur de notre société. La première montre évoquait l’Armistice de 1918. Un exemplaire avait d’ailleurs été offert au Président français Emmanuel Macron et à la Chancelière allemande Angela Merkel.

Depuis, la pme a édité une dizaine de montres comme celle dédiée à Léonard de Vinci commémorant son décès en 1519,  la Lunar qui évoque les premiers pas de l’Homme sur la Lune en 1969 et contient des fragments de sol lunaire, la Dunkerque en souvenir de la bataille de 1940.

La Magellan, qui sortira fin avril, sera ainsi ornée de pierres Swarovski. Son design évoquera le parcours du grand navigateur et explorateur portugais Fernand de Magellan, le premier à faire le tour de la Terre en bateau. On retrouvera sur le cadran le nom des villes qu’il a visitées, la distance qui les sépare, mais aussi au bout des aiguilles le dessin de son bateau et d’une gousse de vanille symbolisant la route des épices.

L’objectif de Col & Mac Arthur est de proposer des montres de prestige tout en préservant le patrimoine de l’Humanité, en racontant de grands événements fondateurs de notre société. Elle aborde des thèmes universels, connus du grand public. Les acquéreurs de ses montres sont des passionnés d’histoire, des personnes qui ont un intérêt pour le sujet traité ou des passionnés par le monde de l’horlogerie. Pour chaque série de montres, deux modèles sont proposés : un mouvement à quartz pour un prix d’environs 500 euros ou un modèle automatique pour un prix d’environs 1500 euros.

Après la Magellan, c’est la Napoléon Bonaparte qui sera bientôt proposée et évoquera le parcours du premier empereur des Français. Par la suite, sortiront une montre Titanic et une Pearl Harbor mais aussi une montre célébrant l'atterrissage de Persévérance sur Mars. 

F. Bonivert 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte