RTC

Hydrogène vert : importants contrats à Taiwan pour John Cockerill

John Cockerill
 07 septembre 2020 10:00   Seraing


John Cockerill fournira à Air Liquide 25 MW d’électrolyseurs pour le marché taïwanais. Avec ce contrat, John Cockerill, acteur majeur de la production d'hydrogène par électrolyse de l'eau, renforce sa position parmi les leaders mondiaux de l'hydrogène vert et par ailleurs de la transition énergétique.

 

Cette commande s'est déroulée en deux étapes: 3 stacks de 5 mégawatts chacun en janvier et 2 stacks supplémentaires en juillet, portant la capacité totale à 25 mégawatts. Ces 5 électrolyseurs de grande taille seront installés sur 2 sites de production à Taïwan et serviront l’industrie des semi-conducteurs. Ils permettront la transformation de l'eau en hydrogène ultra-pur à un rythme de 5 000 Nm3 / heure.

L'électrolyse de l'eau permet la production d'hydrogène avec des matières premières provenant de combustibles fossiles. Étant donné que ces électrolyseurs seront en partie alimentés à partir d'énergie renouvelable, ils éviteront une émission annuelle estimée de 20 000 tonnes de dioxyde de carbone (CO2

 

 « Avec une capacité totale de 34 mégawatts déjà vendue cette année, nous confirmons notre pôle position sur le marché de l'hydrogène vert, notamment dans le domaine des électrolyseurs de grande taille » précise Raphaël Tilot, responsable des Energies Renouvelables chez John Cockerill. Il ajoute « Aujourd’hui, nous proposons à nos clients une large gamme d’électrolysers d’une capacité allant jusqu’à 2 MW par unité. Notre ambition est clairement de répondre à la demande croissante de production à grande échelle d’hydrogène vert à des prix compétitifs »

 

Alaini W










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte