RTC

Tour de contrôle numérique pour les aéroports wallons: la meilleure option, selon Crucke

Photo d'illustration - Illustration - Image Belpress - Belga
 18 fevrier 2020 08:30  


Une tour de contrôle numérique, établie à Namur et commune aux aéroports de Charleroi et de Liège constitue la meilleure option pour garantir la continuité des services de navigation aérienne et répondre au mieux au développement des aéroports régionaux, a affirmé le ministre wallon en charge des Aéroports, Jean-Luc Crucke (MR), interrogé sur le sujet, lundi, en commission du parlement wallon.

Cette tour permettra de disposer dans un premier temps de tours de contingence qui font actuellement défaut et de maintenir ainsi l'opérationnalité totale des aéroports en cas de problèmes ou de travaux dans les tours actuelles. Elle pourrait ensuite devenir l'unité opérationnelle principale, a précisé le ministre. Son développement s'effectuera en collaboration avec Skeyes, le responsable du trafic aérien en Belgique. Un mémorandum est en cours d'élaboration afin d'établir la participation de chaque entité et le consultant extérieur spécialisé ADPI vient d'être désigné dans le cadre d'un marché public. Il sera notamment chargé de d'accompagner Skeyes et la Sowaer - le gestionnaire des aéroports wallons - dans le cadre de l'approbation des cahiers spéciaux des charges techniques et du choix des technologies, a ajouté Jean-Luc Crucke. Le budget de ce projet est estimé à 16 millions d'euros à charge de la Sowaer qui sera propriétaire des infrastructures et des équipements. Ce montant inclut l'acquisition du terrain, l'investissement relatif aux nouvelles tours et au nouveau siège de la société wallonne des aéroports ainsi que la rénovation des tours existantes, a enfin détaillé le ministre.

 

Source : Belga










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte