RTC

10 km de déchets entreposés sur une autoroute abandonnée

 03 septembre 2021 16:05   Province de Liège


Des amas de déchets, qui s’étirent sur une dizaine de kilomètres. Ce sera aussi une des images qui restera des inondations de la mi juillet. Cette immense décharge, à ciel ouvert, illustre elle aussi, l’ampleur des dégâts matériels causés par cette catastrophe. Des objets de toutes sortes, emportés par les flots ou sortis des habitations sinistrées. Ils sont entreposés temporairement des deux côté de cette bretelle d’autoroute au Nord de Liège...

La Ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier était ce vendredi sur l’autoroute abandonnée A601, près de Milemort, au Nord de Liège. C'est un des 3 sites de stockage provisoire des déchets liés aux inondations. Cette visite sur site a réunissait  des représentants du Service public de Wallonie – ARNE, la SPAQUE, la fédération du recyclage DENUO, les bourgmestres et autorités locales de Juprelle et d’Herstal et des représentants d’INTRADEL.

Il s'agissait de prendre la mesure de l’ampleur de l’opération et de faire le point sur la manière d'organiser l’évacuation des déchets. Il ya 3 sites sur lesquels ils sont entreposées : l'autoroute A601, Wérihet et Engis  Ils seront ensuite évacués par camion puis par voie fluviale vers des centres de tri agréés.

Après une visite technique, les experts estiment pouvoir recycler 60% à 70% des déchets au lieu des 30% initialement prévus.

Pour Céline Tellier, Ministre wallonne de l’Environnement : « La Spaque (NDLR : il s'agit pour rappel de cet organisme d’intérêt public créé par la Région wallonne il ya 30 ans pour gérer les friches industrielles et les décharges) veillera à la sécurité, à l’environnement et à la santé des riverains, notamment en matière d’odeur et de salubrité publique par des campagne de dératisation. Les trois sites seront remis en état une fois les évacuations terminées. Les riverains seront systématiquement avertis du début des opérations et de leur déroulement par toute-boîte."

L’évacuation de l’A601 va débuter à la fin du mois de septembre. Les opérations se prolongeront durant 9 mois, soit jusque la fin du mois juin 2022. Ce délai permettra à la filière tri de continuer à absorber ses volumes habituels sans saturer. Le volume de déchets sur ce site de 10 km est estimé à 90.000 tonnes mais des camions continuent d’y déverser tous les jours de nouveaux déchets.

La SPAQUE a précisé qu’un gardiennage 24/24H sera en place avec contrôle des camions entrant sur le site, les opérations de dératisation se poursuivront également. D’autres mesures sont prévues comme le contrôle des eaux de ruissellement au niveau des bassins d’orage, le contrôle de l’empoussièrement et du bruit, limitation des émanations de volatils à l’aide d’un brumisateur mobile, contrôle des boues dans les bassins d’orage et nettoyage des canalisations en fin d’opération, remise en état du site et nettoyage de tous les déchets dans son environnement immédiat, etc.

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte