RTC

ArcelorMittal introduit un recours contre le permis de démolir

 05 mai 2021 16:26   Liège


 

Pour réaffecter les sites de Chertal et du Haut Fourneau d’Ougrée, ArcélorMittal a obtenu un permis unique de démolition mais ce dernier n’est pas conforme à leurs attentes et n'est pas applicable tel qu'il est rédigé par la Région wallonne. C'est pourquoi un recours a été introduit mais l’entreprise confirme dans un communiqué sa volonté d'aller de l'avant :

" ArcelorMittal Belgium constate que certaines conditions régissant ces permis présentent d'une part, des difficultés telles qu'il lui est matériellement impossible de mettre en œuvre cette étape charnière de la reconversion dans les délais impartis et d'autre part, imposent des obligations qu'ArcelorMittal Belgium conteste en droit. Afin de résoudre ces différents points, ArcelorMittal Belgium n'a d'autre moyen que d'introduire un recours à titre conservatoire auprès des Ministres de tutelle mais dans un esprit de collaboration et de transparence totale, ArcelorMittal Belgium a ouvert parallèlement avec toutes les parties prenantes des sessions de travail dont le but est de solutionner ces divergences en vue d'engager au plus tôt ces opérations de démolition, étape préalable et inéluctable à la phase ultérieure relative à l'assainissement des sites en question qui lui incombe également." Jan Cornelis ArcelorMittal communication .

Pour Françoise Lejeune, la présidente de la Foncière liégeoise, une société qui gère la reconversion économique des sites, il s'agit de problèmes techniques comme un délai de jours pour démolir Chertal ou encore des problèmes d’ordre pratique quant à la conservation de certains sites. Ce recours va retarder le chantier de démolition de quelques mois mais pour Françoise Lejeune cela permettra aussi d’enrichir le dossier pour de prochaines étapes comme l’assainissement des sols. Le but final étant de réaffecter ces terrains à d'autres entreprises .

FD.

 

 

 

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte