RTC

Faimes: Un refuge nature au coeur de Les Waleffes

 09 juillet 2024 14:31   Faimes


Le refuge nature de Les Waleffes, c’est une oasis de paix pour les espèces migratoires de la Hesbaye. Grâce aux citoyens de la commune, cette zone d’immersion temporaire a été transformée. La nature y a repris ses droits au milieu de cultures intensives.

C’est le groupe nature de la commune de Faimes qui est à l’origine de ce projet à l’entrée du village de Les Waleffes. Un refuge pour les espèces mais aussi pour le développement de la biodiversité. Grâce à des subsides de la Région wallonne cette zone d’immersion temporaire a été valorisée.

« On a créé une belle mare qui est assez sauvage, qui a été colonisée par un grand massif de massettes qui attire des oiseaux. Nous avons aussi mis l'accent sur la gestion des prairies de fauche qui sont pas mal colonisées par les fleurs et pour le moment, on y voit pas mal de papillons », explique Nathalie Vanroy, membre du groupe nature de la commune de Faimes.

Le terrain d’une superficie d’un demi-hectare est enclavé au milieu de cultures intensives. Il retient les eaux du village, mais plus encore aujourd’hui, il permet à la faune et flore de s’y développer.

« C'est une mare où, en été, il n'y avait que de la boue. Ça sentait mauvais et on a relevé le tuyau qui écoulait les eaux vers Omal. Et ça permet d'avoir de l'eau toute l'année. Et grâce à ça, il y a plein de petits oiseaux, des canards, des poules d'eau et plein d'animaux qui viennent se réfugier là-bas », commente Etienne Cartuyvels, bourgmestre de Faimes.

Le lieu a été mis en valeur et est entretenu par les ouvriers communaux sous la supervision de Natagora. Cette oasis en plaine agricole est un nouveau point d’ancrage pour les espèces migratoires.

« On a la réserve du Haut-Geer qui est ici à quelques kilomètres. On a le Wachnet à Waremme. Et puis la nouvelle réserve qui est en train de se faire dans les anciens décanteurs de la râperie. Tout cela contribue à créer des zones où les oiseaux peuvent transiter de l'une à l'autre », explique Jean-Paul Léonard président de la Régionale Natagora Hesbaye Médiane.

Ce refuge nature de Les Waleffes est accessible au public, mais de manière limitée afin de protéger le site. Des panneaux didactiques ont été installés pour les promeneurs qui voudraient s’y engager.

Sophie Driesen