RTC

Fléron: Réveil climatique pour les jeunes de Sainte-Julienne

 08 octobre 2021 14:44   Fléron


En prévision de la marche climatique de ce dimanche à Bruxelles, le centre national de coopération au développement 11.11.11 lançait un appel aux écoles pour un wake up climatique ce vendredi. Les rhétos du centre scolaire Sainte-Julienne de Fléron sont descendus dans la rue ce matin pour réveiller les automobilistes à l’urgence climatique.

Manifestation haute en couleurs ce matin au centre de Fléron. Les rhétos du centre scolaire Sainte-Julienne voulaient marquer le coup à l’occasion de la marche pour le climat organisée ce dimanche à Bruxelles. Ils ont sorti leurs pancartes et leurs banderoles pour sensibiliser les automobilistes à l’urgence climatique.

« C’est important de penser à notre avenir et le changement climatique nous concerne tous, c’est pour cela que nous sommes là aujourd’hui », explique célia, 17 ans.

« On doit changer les choses, changer notre mode de vie et de déplacement. Déjà aujourd’hui, il faut agir. Sinon, il sera trop tard », ajoute Lara 17 ans.

« Il y a plein de petits gestes que l’on peut faire au quotidien qui auront toutes ensemble un impact fort », constate encore Quentin, 19 ans.

L’urgence climatique n’est plus une lointaine fiction. Il est temps d’agir. C'est notamment l'avenir de nos jeunes qui se joue dans les prochaines années, les prochains mois, les prochaines semaines. C’est dans cette optique que des écoles primaires et secondaires de Wallonie, Flandre et Bruxelles se mobilisent pour une action collective symbolique : « Wake up for Climate ! » ce vendredi 8 octobre 2021.

« Deux jours plus tard, le dimanche 10 octobre, la Coalition Climat sera de retour avec une marche pour le climat et l’implication des écoles et des élèves est essentielle. Une récente enquête montre en effet que 60 % des jeunes se disent très ou extrêmement inquiets par rapport au changement climatique. Aujourd’hui, ils souhaitent faire passer au monde politique un message clair : « il faut se réveiller ! », explique Laura Lentini chargée de campagne pour le CNCD 11.11.11

 

 « Il est plus que nécessaire que les responsables politiques prennent des mesures climatiques ambitieuses, solidaires et cohérentes en vue de la COP26 qui se tiendra du 31 octobre au 11 novembre prochain ! »

Tout un travail a été réalisé en amont à l’école avec les professeurs. L’idée était de répondre à l’appel lancé par le CNCD 111111 pour un wake up for climate dans les écoles ce vendredi 8 octobre.

« Les rhétos ont vraiment manifesté l’envie de mener une action sur le terrain. Ils ont élaboré un plan d’action pour ce matin et ont créé eux-mêmes les pancartes et banderoles qu’ils brandissent aujourd’hui. De notre côté, on a autorisé leur sortie dans le centre de Fléron et on leur a permis de faire l’impasse sur leur cours de 11h exceptionnellement », commente Dorothée Balbeur professeur de sciences centre scolaire Sainte-Julienne Fléron.

A une petite trentaine, les jeunes ont interpellé les automobilistes les invitant à participer à la manifestation de ce dimanche à Bruxelles. Un réveil climatique fort avant la COP 26 de Glasgow.

 « Si on attend plusieurs milliers de personnes à Bruxelles ce dimanche, les jeunes de Fléron n’ont pas à rougir de leur action. Ils se sont bougés aujourd’hui pour leur planète, comme une centaine d’autres établissements dans le pays », ajoute encore Laura Lentini.

Sophie Driesen

 

https://www.cncd.be/?gclid=CjwKCAjw2P-KBhByEiwADBYWCpZ2lTu8g6HsDVy1heXcJJrYtb3wOLDUE6jlhe0B2qUjhdftckdjFBoCKXsQAvD_BwE

http://www.saintejulienne.be/

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte