RTC

Gravière Brock : les tortues menacent les oiseaux

Guy Wintgens
 28 avril 2021 10:09   Oupeye


Les tortues de Floride ne sont pas rares au lac de la Gravière Brock à Oupeye. Pourtant, ces animaux perturbent l'écosystème de la réserve naturelle. Les tortues se nourrissent de batraciens, de têtards, de poissons et de mollusques. Une fois adultes, elles s'attaquent également aux jeunes oiseaux et à leurs œufs. La prolifération des tortues est donc une menace pour l'équilibre du site naturel. 

Si les tortues sont si nombreuses aux alentours des étangs de la région, c'est parce que ces animaux domestiques sont fréquemment abandonnés par leur propriétaire. " Elles étaient importées dans les années 2000, explique Guy Wintgens, un photographe animalier amateur habitué de la région. Les gens achetaient des petites tortues magnifiques qui faisaient 2 ou 3 centimètres de diamètre. Ils les mettaient dans des petits aquariums et les nourrissaient mais ça grossit rapidement. Après quelques années, ce sont des tortues qui font 10 ou 15 centimètres. Les gens ne savent plus les garder chez eux et ils viennent les jeter dans les rivières et les étangs"

Un groupe de photographes animaliers amateurs de la région dénoncent ce phénomène et s'inquiètent pour la préservation de la réserve. Ils demandent à ce que les tortues soient déplacées dans des associations ou dans des zoos. La commune d'Oupeye a confirmé que les tortues allaient être prises en charge. Le bourgmestre a introduit une demande afin de les envoyer dans des refuges pour animaux exotiques. En attendant qu'une place se libère, la faune du site de la Gravière de Brock devra cohabiter avec les tortues de Floride. 

A. Mattina








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte