RTC

Le recensement annuel des papillons par Natagora bat des records

Photo d'illustration - Olivier Colinet
 11 aout 2021 07:30  


Durant tout le mois de juillet, le recensement annuel des papillons organisé par l’association Natagora a battu des records. Plus populaire que jamais, l’opération a permis de dresser un constat en demi-teinte. Beaucoup d’espèces ont pu être observées, mais elles s’avèrent en déclin dans nos jardins.

 

Devine qui papillonne au jardin visait à sensibiliser le grand public. L’opération a connu un engouement record puisque 3450 jardins ont été observés par pas moins de 13901 participants provenant de la Wallonie et de Bruxelles. C’est une soixantaine de jardins de plus que la dernière édition. Au total, ce sont 77.074 papillons qui ont été aperçus, soit presque 3.000 de plus qu’en 2020. 

 

Papillon vulcain ©Sandrine Maon

Papillon vulcain ©Sandrine Maon

 

Les papillons blancs appelés piérides, observés par 80% des participants, ainsi que les vulcains et les paons du jour, deux espèces colorées de noir et d’orange, restent les stars du top 3. Cependant, les résultats de l’étude révèlent que « certaines espèces montrent d’ailleurs un déclin très marqué pour cette édition. » Le dérèglement climatique, l’utilisation intensive de pesticides et la perte des habitats naturels expliquent notamment cette baisse de la population dans nos jardins.

 

 

Le but était aussi d’inciter les citoyens à adopter des habitudes qui favorisent la passage des lépidoptères dans nos jardins. Garder une parcelle d’herbes sauvages, un coin d’orties ou encore installer un composte,… Des conseils simples, qui permettent d’aménager les espaces en faveur de la biodiversité. La liste de ces conseils, des formations et l’agenda de l’association sont à retrouver directement sur leur site internet : www.natagora.be.

 

Julia Dessi








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte