RTC

Rallye du Condroz : 2 jeunes de 16 et 18 ans décédés sur le coup

 06 novembre 2022 16:53   Wanze


La voiture n°22 (Emeric Rary – Fabrice Henry) a été victime d’une sortie de route dans l’épreuve spéciale n°17 de Bas-Oha – Wanzoul.
 
La voiture est sortie de la route et a heurté un petit parapet avant de se mettre sur le flanc, en heurtant un groupe de spectateurs qui se trouvaient, selon l'organisateur, dans une zone interdite au public.
 
Malgré l’intervention très rapide des secours, deux personnes sont décédées, une troisième ainsi qu’un membre de l’équipage ont été emmenés à l’hôpital pour un « check ». Leurs vies ne sont pas en danger.
 
La direction de course a immédiatement neutralisé l’épreuve spéciale n°17 et annulé le dernier tronçon chronométré du rallye. Aucun podium ni remise de prix n’est organisé.
 
Le Royal Motor Club de Huy et le RACB s’associent à la douleur des familles et leur présentent les plus sincères condoléances.
 
Une enquête judiciaire est en cours pour déterminer les circonstances de l’accident.

Toutes les personnes touchées de près ou de loin par cet accident peuvent se rendre à la cellule psycho-sociale mise en place à l’hôpital dès 18h00. Vous pouvez également les contacter via le n° de l’hôpital : 085/27.72.00

Le parquet liégeois a confirmé jeudi soir le décès de deux jeunes de Hannut et Huy, survenu dimanche après-midi lors du Rallye du Condroz. Un véhicule du rallye est sorti de la route et a heurté des spectateurs.

"L'accident est une sortie de route d'un véhicule de course qui a eu lieu dans le village de Moha, rue Alfonse Nicolas, à proximité du numéro 519", indique le communiqué.

Les deux personnes décédées sont des spectateurs venus assister en couple à l'événement. Il s'agit d'un jeune Hannutoise âgée de 16 ans et d'un jeune Hutois de 18 ans.

"Ils retournaient vraisemblablement vers l'habitation du 519 dont ils connaissaient les habitants. Ils sont décédés sur le coup", estime le parquet.

"Un groupe de jeunes plutôt turbulents se trouvait aussi à cet endroit et avait fait l'objet de plusieurs remarques du commissaire de course, plus tôt dans l'après-midi. Les remarques visaient à les faire sortir de cette zone qui était dangereuse. Les deux jeunes victimes n'appartiennent apparemment pas à ce groupe de jeunes", précise encore le communiqué.

Concernant le bilan humain, les autorités judiciaires évoquent "un nombre indéterminé" de blessés, dont les jours ne sont pas en danger. 

Le pilote et son copilote ont aussi été emmenés à l'hôpital mais ne souffrent pas de blessures graves. Ils doivent encore être auditionnés par la police.

Un expert automobile, un médecin légiste et le parquet sont descendus sur place. Les devoirs d'alcoolémie sont négatifs.

Selon les premières observations de l'expert automobile, l'accident est dû à une sortie de route liée à la pluie et à la route glissante. Le spécialiste doit encore examiner le véhicule.
"Il est impossible de dire pour le moment si les victimes se trouvaient dans une zone interdite au public ou non. Nous ne communiquerons plus avant d'avoir reçu les procès-verbaux de police", conclut le communiqué du parquet de Liège.

(RTC / Belga)

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte