RTC

4 braqueurs maladroits terminent en prison

Image Belga - Belpress
 16 juillet 2019 10:22  

Quatre jeunes Liégeois ont été condamnés lundi par le tribunal correctionnel de Liège après avoir commis une série de braquages. Le meneur, en état de récidive, a écopé d'une peine de 18 mois de prison ferme.

Une voiture achetée spécialement pour commetre les faits

Les quatre prévenus se trouvaient dans un état de précarité sociale lorsqu'ils avaient décidé de commettre des braquages, en février dernier. L'un d'eux avait acheté une voiture spécialement pour les faits et sur laquelle était apposée une plaque d'immatriculation volée.

Des attaques désorganisées qui connaissent peu de succès

Une première tentative de vol avait avorté car les individus avaient été vus par deux témoins. La nuit suivante, un vendeur à Herstal avait été braqué à l'aide d'une arme factice et les auteurs avaient tenté d'emporter la caisse, sans succès. Malgré ces déconvenues, le principal prévenu avait insisté pour rentabiliser l'achat de la voiture et obligé ses complices à commettre d'autres faits. Un night shop avait été attaqué et du numéraire avait été dérobé. Les vendeurs, peu impressionnés par l'attitude des braqueurs, avaient répliqué avec un taser. Le dernier braquage avait été commis dans une librairie.

Les auteurs s'étaient illustrés par le caractère désorganisé de leurs attaques. Un jeune de 20 ans n'était pas parvenu à impressionner ses victimes alors qu'il portait une cagoule. Sa compagne âgée de 23 ans avait pour sa part fait une chute en quittant l'un des lieux attaqués. Le maigre butin d'une attaque avait été dépensé en une fois dans un fast-food. Le principal auteur, en état de récidive, a été condamné à une peine de 18 mois de prison ferme. Ses complices ont écopé de peines de 100 et 150 heures de travail.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte