RTC

Fornieri et Di Giovanni inculpés par la justice liégeoise, D'Onofrio relaxé

Photo d'illustration - Image Belga
 29 avril 2021 09:36  


François Fornieri et Samuel Di Giovanni ont été inculpés par le juge d'instruction liégeois Frédéric Frenay qui enquête sur de potentiels délits d'initiés concernant l'achat et la vente d'actions Mithra, apprend-on par le parquet de Liège ce mercredi soir. Ils ont toutefois été libérés sous conditions après avoir été auditionnés durant toute la journée de ce mercredi.

Samuel Di Giovanni, François Fornieri et Luciano D'Onofrio ont été interpellés ce mercredi matin par des équipes de la police judiciaire fédérale de Liège appuyées par des enquêteurs de l'Office central pour la répression de la corruption (OCRC). Ils ont été auditionnés comme suspects dans un dossier concernant l'achat et la vente d'actions de la société pharmaceutique Mithra.

Il est question pour les premiers d'un transfert d'argent de 800.000 euros du compte privé de l'ancien CEO de Mithra vers celui de Samuel Di Giovanni, un proche de François Fornieri, également CEO de l'agence de gardiennage Protection Unit.

Après avoir été entendus par les enquêteurs, le juge d'instruction Frédéric Frenay, en charge du dossier, a signifié à François Fornieri et Samuel Di Giovanni leur inculpation pour délit d'initiés, ont confirmé l'avocat du premier et le parquet de Liège dans la soirée de mercredi. Ils ont toutefois été libérés sous conditions.

Lucien D'Onofrio, a lui été relaxé sans être inculpé. Il a été longuement entendu par les enquêteurs mais n'a pas été déféré devant le juge d'instruction. La justice s'intéresse à lui dans le cadre d'actions Mithra achetées en 2015 pour près de 500.000 euros.

 

Source : Belga










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte