RTC

Le jugement de l'étudiante candidate djihadiste est reporté

Photo d'illustration
 07 decembre 2018 15:15   Liège

Le tribunal correctionnel de Liège a décidé ce vendredi d'ordonner la réouverture des débats dans le dossier d'une Liégeoise âgée de 20 ans poursuivie pour des faits de participation aux activités d'un groupe terroriste.

Pour rappel, la prévenue avait prêté allégeance à l'Etat islamique après avoir entretenu diverses conversations sur les réseaux sociaux depuis qu'elle était âgée de 15 ans. Elle souhaitait apporter son aide à l'organisation terroriste et avait décidé de rejoindre les zones de combat en Syrie.

Malgré son engagement dans un processus de déradicalisation, le parquet avait requis une peine de 30 mois de prison avec sursis pour la jeune femme.

Depuis la médiatisation de l'affaire, la Haute Ecole de la Province de Liège (HEPL), école dans laquelle est actuellement inscrite la prévenue, aurait signifié qu'elle est opposée à la poursuite des études de la jeune fille en cas d'inscription d'une peine sur un casier judiciaire.

Le tribunal a estimé que cette nouvelle information justifie la réouverture des débats le 21 décembre.

+ d'infos : Cliquez sur ce lien pour retrouver notre reportage sur l'inquiétude provoquée par l'étudiante dans son établissement scolaire.

Source: BELGA






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte