RTC

Place Saint-Paul : des marquages cyclables pirates effacés

 17 juillet 2020 14:51  


Un tronçon cyclable de la Place Saint-Paul, peint par des membres du collectif "Actions cycloyennes" lors de leur manifestation du samedi 11 juillet, a été retiré par la ville de Liège cette semaine. 

Le collectif composé de citoyens avait peint des marquages sur le sol dans le but de "sécuriser le tournant Saint-Paul" et "dénoncer la piètre qualité des aménagements officiels (lorsqu'il y en a) et proposer des pistes pour améliorer la situation sur le terrain", peut-on lire sur leur page Facebook.

En venant de la place cathédrale, les cyclistes se dirigeant vers la place Saint-Paul ont deux choix : continuer tout droit ou tourner à droite pour s'engager dans un SUL (sens unique limité) et rejoindre le boulevard d'Avroy. Pourtant accessibles aux deux-roues, ces deux itinéraires ne sont indiqués par aucun marquage au sol. "Le tracé s'arrête de façon abrupte", résume Sébastien, membre du collectif. Et d'ajouter : "Les voitures ont donc tendance à circuler au milieu de la voirie".

La ville de Liège a directement réagi en voyant apparaître ces marquages pirates et ceux-ci ont été retirés dans le courant de cette semaine. "C'est une question de sécurité", explique Arnaud Lombardo, secrétaire de cabinet de l'échevin de la mobilité, Monsieur Gilles Foret. "Les marquages n'ont pas été validés par la police et sont donc illégaux. S'il y a un accident à cet endroit, qui va porter la responsabilité ?", poursuit-il.

"Ils nous font passer pour des vandales alors qu'on est simplement venu compléter ce qui n'a pas été fait" se défend Sébastien du collectif "Actions cycloyennes". "Les aménagements cyclables ne sont pas terminés à Liège et, plutôt que de poursuivre ces tracés, les autorités trouvent le temps et les moyens d'effacer ces marquages citoyens. On voit où sont leurs priorités", ajoute-t-il.

Arnaud Lombardo tempère ces propos et explique que la "Task Force" chargée des tracés cyclables "n'est pas sourde à ces revendications". Et d'ajouter : "Nous allons avancer par ordre et par méthode".

La prochaine réunion de cette "Task Force" est prévue pour le 19 août prochain et sera l'occasion de trouver la "solution optimale" pour ce tronçon de la place Saint-Paul. "L'objectif est que cette piste cyclable soit prête pour la rentrée début septembre", annonce le secrétaire de cabinet de Monsieur l'échevin Gilles Foret.

La piste de la Place Saint-Paul disparaît donc après deux semaines, mais à titre provisoire normalement. Entre temps, le baromètre cyclable liégeois ne risque pas d’évoluer à cet endroit de l’hypercentre.

Mallaury Lehnertz










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte