RTC

Les femmes à l'honneur lors des 33e Journées du Patrimoine en Wallonie

Photo d'illustration - Image Belga
 07 septembre 2021 11:24  


Les femmes seront mises à l'honneur lors des 33e Journées européennes du Patrimoine en Wallonie, qui auront lieu les 11 et 12 septembre, ont annoncé lundi leurs organisateurs à l'abbaye de Marche-les-Dames, en présence de la ministre wallonne du Patrimoine, Valérie De Bue (MR).

Avec le thème "Femmes et Patrimoine", l'Agence wallonne du Patrimoine (AWaP) souhaite mettre en évidence l'importance de la gent féminine au travers de l'histoire.

Quelque 400 activités réparties dans 140 communes constituent le programme. Les visiteurs seront invités à découvrir des sites et monuments sur lesquels les femmes ont eu un impact majeur au fil du temps, en mettant l'accent sur leur préservation et leur restauration.

Un circuit didactique retraçant les restaurations récentes menées par des architectes et urbanistes féminines sera proposé à Liège. Le week-end des 11 et 12 septembre sera aussi l'occasion de se plonger dans des lieux de culte connus pour leur dévotion particulière à une sainte ou à la Vierge. Les institutions de bienfaisance, de soins ou d'enseignement créées par des femmes seront également mises en avant. Il s'agira notamment de l'action d'Anne de Rupplémont à Namur ou encore de celle de Louise de Bouzanton à Mons. Des lieux rendant hommage à de grandes dames, comme la princesse d'Epinoy Christine de Lalaing, pourront également être visités, au même titre que de nombreux musées et lieux d'exposition. Le tout, gratuitement comme le veut la formule des Journées du Patrimoine.

Outre une brochure, l'AWaP met à disposition des visiteurs le site interactif www.journeesdupatrimoine.be et une application dédiée, où des monuments seront mis en valeur grâce des capsules de réalité augmentée.

Au vu de la crise sanitaire, les réservations sont obligatoires pour toutes les activités, qu'elles soient libres ou guidées. Celles-ci doivent être réalisées directement auprès des responsables des différentes activités. "La femme est un sujet qui me tient beaucoup à coeur dans tous mes engagements politiques", a souligné Valérie De Bue. "Je suis donc vraiment contente qu'il s'agisse pour la première fois du thème de ces Journées du Patrimoine."

"La place des femmes au niveau de la résistance ou encore dans l'espace public sont des sujets très intéressants. A l'avenir, je souhaite encore mettre en place d'autres actions pour rappeler à quel point elles ont joué un rôle primordial pour le patrimoine wallon", a-t-elle ajouté.

"La mise en ligne du nouveau site internet des Journées du Patrimoine et de l'application liée vont aussi permettre une meilleure interaction entre les visiteurs et notre histoire. C'était important et je m'en réjouis", a-t-elle conclu.

 

Source : Belga

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte