RTC

Neuvice : une nouvelle vie pour Sainte-Catherine

 14 janvier 2022 17:03   Liège


Cachée discrètement entre deux commerces, l’église Sainte-Catherine cache un chantier de taille derrière ses portes.  

Deux restauratrices, pinceau à la main, s’affairent sur un tableau de 20 mètres carré. Cela fait trois ans que leur équipe de huit indépendants se relaie pour redonner des couleurs au Martyre de Sainte-Catherine.  

La peinture datant de 1726 raconte comment un ange sauve la Sainte, destinée à être écartelée en martyre. Il y a trois ans, l'œuvre était retrouvée totalement déchirée en deux. Aujourd’hui, elle tient en un seul morceau.  

“Nous en sommes à la dernière étape, celle de la retouche” nous explique Audrey Jeghers, restauratrice de peintures. “Cela permet de faire disparaître les lacunes et accidents occasionnés au cours du temps.”  

C’est le fonds David-Constant, émanant de la Fondation Roi Baudoin, qui a fourni les moyens de restauration à l’église. Dans un mois, le travail devrait être achevé. Ce qui ne signe pas pour autant la fin des rénovations. 

Stéphane Lefèvre, trésorier de la fabrique d’église, revient sur les nouvelles démarches entamées : “Il faudrait quand même replacer l’œuvre dans un écrin un peu plus convenable que l’actuel. On a donc formulé une demande de subsides auprès du fonds Forgeur pour restaurer le maître-autel.” 

La demande finit par être acceptée ; l’église Sainte-Catherine voit encore plus loin. Après les chœurs, il s’agira de redonner une nouvelle vie à l’ensemble de l’établissement et à ses orgues, déjà classées.  

Pour concrétiser ce projet en trois temps, les fonds provinciaux et régionaux seront sollicités. Mais sans autre mécène volontaire, difficile d’y parvenir.  

En attendant, la bâtisse baroque ne s’arrête pas de vivre. Elle est encore à l’heure actuelle le théâtre de messes et de concerts. Il ne reste que le cadre à améliorer. 

Alice Lacroix 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte