RTC

Restauration de l'église de Hermalle-sous-Argenteau

 20 juin 2024 16:30   Liège


Après deux ans de travaux, l'église de Hermalle-sous-Argenteau est rendue à ses différents utilisateurs. Des travaux qui ont porté sur la rénovation de l'enveloppe extérieure de l'édifice.  

Avec sa tour 17ᵉ et sa nef du 18ᵉ siècle, l'église d'Hermalle-sous-Argenteau fait partie du patrimoine de la commune d'Oupeye. C'est pourquoi il était important de procéder à de vrais travaux de préservation pour cet édifice qui trouve ses origines vers le 7ᵉ ou 8ᵉ siècle à travers des documents évoquant la donation d'une paroisse par Pépin de Herstal. "Il s'agit du seul bâtiment public classé de la commune d'Oupeye. Donc, il y a cet aspect remarquable et patrimonial du bâtiment qui fait partie du patrimoine commun. Il y a aussi, bien entendu, des mesures de sécurité puisqu'il était hors de question de fermer ce bâtiment exceptionnel pour des raisons de sécurité. Et donc nous avons assuré sa pérennité en le sauvegardant" explique Serge Fillot, le bourgmestre d'Oupeye.

Une sauvegarde qui a consisté, dans un premier temps, à rendre sa stabilité à la charpente fortement endommagée par des infiltrations d'eau. "On a dû procéder à la réhabilitation des assemblages, remplacer certaines pièces de charpente, et cetera. Refaire une nouvelle couverture, une fois que ça a été fait, on a pu entamer les travaux de rénovation des façades, nettoyage, rejointoyage, y compris pour le clocher, on s'est trouvé devant des moellons qui étaient abîmés par le temps et que l'on a dû nettoyer et puis rejointoyer" explique Philippe Collard, l'architecte du projet.

L'horloge, le coq doré et la croix du clocher ont également été restaurés. Après l'enveloppe extérieure, c'est l'intérieur de l'église qui devra faire l'objet de restauration, car on y trouve quelques pièces maîtresses de l'édifice. D'ailleurs, ce week-end des 22 et 23 juin, le public pourra découvrir ses richesses patrimoniales et les travaux réalisés.

Le budget de la rénovation s'élève à 1.850.000 euros: 1.100.000 euros pour la commune d'Oupeye, 700.000 euros de subsides de la Région wallonne (AWAP) et 43.000 euros de subsides de la province.