RTC

U4 d'Uckange : un site pour préserver la mémoire industrielle sidérurgique

 24 juin 2021 19:30  


Ouvert d’avril à novembre, l’U4 d’Uckange, un ancien haut-fourneau racheté et préservé par la communauté d’agglomération du Val de Fensch, en Lorraine française, est un site qui allie patrimoine et culture.



Dans cette cathédrale d’acier, on pratique un tourisme industriel qui fait très bon ménage avec la culture. Chaque saison, un programme d’animations associe concerts, spectacles d’arts de la rue, journées scientifiques, illuminations du site, ... Les participants au programme culturel ont la possibilité de découvrir le site qui a été ouvert au public en 2007 et, souvent, reviennent le visiter en famille.


Ce sont les membres de l’association Mécilor (Mémoire Culturelle et Industrielle Lorraine) qui entraînent les groupes au cœur de l’ancien haut-fourneau. Depuis 2016, ils peuvent même accéder au plancher de coulée, là où aboutissait la fusion réduction des minerais. Dans les prochaines années, Mécilor espère élargir encore l’accessibilité du site et emmener les visiteurs au sommet du gueulard, du haut-fourneau, qui culmine à 71 mètres.

Cela nécessite de nouveaux investissements alors que la préservation, l’entretien et la mise en sécurité des lieux a déjà coûté 11 millions d’euros. Avec 36 000 visiteurs en moyenne par an et un prix d’entrée en visite libre à 4 euros pour les adultes, la communauté d’agglomération du Val de Fensch ne vise pas à rentabiliser le site. L’important pour elle est de préserver la mémoire industrielle, le souvenir d’une activité qui a modelé la région.

F. Bonivert

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte