RTC

Condamnation de l'échevin Stassart: L'instruction publique à Liège passe à Jean-Pierre Hupkens

 31 decembre 2021 10:18   Liège


Le collège communal de Liège a décidé jeudi de transférer les compétences de l'instruction publique et de la petite enfance à l'échevin Jean-Pierre Hupkens, après que le bourgmestre Willy Demeyer a réclamé la démission de Pierre Stassart, qui détenait la fonction jusqu'à présent.

Ce transfert de compétences intervient à la suite de la condamnation de M. Stassart le 14 décembre dernier. Le tribunal correctionnel de Liège l'a condamné, pour prise illégale d'intérêt au bénéfice de son ex-compagne, à une peine d'un an de prison avec sursis et à une amende de 16.000 euros avec sursis pour la moitié. La justice lui reproche d'avoir, en 2016, fait modifier les procédures lors de l'engagement de sa compagne de l'époque à la Haute École de la ville de Liège.

L'intéressé ayant aussitôt annoncé son intention d'interjeter appel, le bourgmestre liégeois, conformément au principe de présomption d'innocence, avait annoncé que Pierre Stassart resterait échevin mais qu'il ne pourrait plus être membre du collège communal "en cas de condamnation définitive". Il avait été convenu que le mandataire se mette en retrait des instances de la Haute École "afin de garantir la sérénité de l'institution".

Tandis que l'opposition réclamait le retrait de Pierre Stassart de ses fonctions scabinales, l'intéressé a ensuite été déchargé de toutes ses attributions après avoir fourni un certificat médical d'incapacité faisant état d'examens complémentaires. Les attributions de l'instruction publique et de la petite enfance avaient alors été transférées au bourgmestre.

Cette situation n'empêchait pas Pierre Stassart de continuer à percevoir ses émoluments. Une situation dénoncée par le PTB et Vert ardent dans l'opposition qui ont réclamé un conseil communal extraordinaire en urgence sur cette question. Au sein des instances du PS, la situation semblait également mal passer.

Mercredi soir, le cabinet du bourgmestre a donc fait savoir que celui-ci avait sollicité la démission de Pierre Stassart. "A défaut de la recevoir, le bourgmestre demandera aux groupes de la majorité l'adoption d'une motion de méfiance individuelle lors du conseil du 31 janvier 2022", a-t-on ajouté.

Dans la continuité de cette annonce, le collège communal, jeudi, a acté le transfert des compétences de l'instruction publique, y compris la Haute Ecole de la ville de Liège, et de la petite enfance à l'échevin en charge de la culture, Jean-Pierre Hupkens.

 

Source : Belga










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte