RTC

Elections : plus d'élus locaux dans certaines communes de la région

 20 fevrier 2018 15:24   Awans Aywaille Berloz Burdinne Dalhem Donceel Héron Oupeye Verlaine Waremme

Croissance démographique oblige, 35 des 262 communes de Wallonie augmenteront leur nombre d'édiles locaux, que ce soit en élisant au scrutin d'octobre prochain deux conseillers communaux de plus qu'aux élections de 2012 et/ou en pourvoyant un échevin supplémentaire, selon des chiffres établis mardi par la direction générale des Pouvoirs locaux du Service public de Wallonie (SPW).

+ 2 conseillers dans 10 communes de la zone RTC

Sur ses 84 communes, la province de Liège en verra 13 augmenter leur nombre d'édiles locaux: Awans (+2 conseillers), Aywaille (+2 conseillers), Berloz (+2 conseillers), Burdinne (+2 conseillers), Dalhem (+2 conseillers), Donceel (+2 conseillers), Héron (+2 conseillers, +1 échevin), Olne (+2 conseillers), Oupeye (+2 conseillers), Plombières (+1 échevin), Stavelot (+2 conseillers), Verlaine (+2 conseillers) et Waremme (+2 conseillers). Ce sera donc le cas pour 10 communes sur la zone couverte par RTC, soit Liège - Huy - Waremme.

Pour établir ces chiffres, le Code de la démocratie locale et de la décentralisation prévoit de classer les communes des moins aux plus peuplées, en 25 classes de communes. Si 35 des 262 communes de Wallonie sont passées à une classe supérieure en vue du scrutin d'octobre, aucune en revanche n'a subi une baisse démographique telle qu'elle aurait dû être reléguée à une classe inférieure.

Au 1e, janvier 2017, la Wallonie comptait 3.614.473 habitants.

Selon les perspectives du Bureau fédéral du Plan de 2017, la population wallonne atteindra 4.115.185 en 2061, soit une hausse de 14,2% (ou +512.969 habitants entre 2016 et 2061)






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte