RTC

Grâce-Hollogne: le ministre Collignon juge la majorité illégale

 03 juin 2021 14:02   Grâce-Hollogne


La saga politique continue à Grâce-Hollogne. Après avoir constitué une nouvelle majorité, les élus ont reçu un avis de Christophe Collignon, le ministre wallon des pouvoirs locaux. Il juge que la nouvelle majorité est illégale.

Depuis fin mars, une nouvelle majorité a pris les rennes de Grâce-Hollogne. 2 mois plus tard, un nouveau rebondissement vient chambouler cette tranquilité retrouvée. Le ministre wallon des pouvoirs locaux, Christophe Collignon, juge que la mise en place de cette nouvelle majorité ne s'est pas faite dans les règles. "Par rapport au code de la démocratie locale, cette nouvelle majorité est illégale. la procédure qui a été utilisée n'est pas la bonne", précise le ministre wallon.

En effet, 2 échevins socialistes ont été éjectés et remplacés à l'initiative du bourgmestre Maurice Mottard. Les motions de méfiance qui ont été déposées sont individuelles et non collective. Or, le code de la démocratie locale précise qu'il faut une motion de méfiance collective, visant l'ensemble du collège, pour installer une nouvelle majorité.

"La conséquence c'est que si un acte est posé par le collège, il pourra êtrer attaqué ensuite par n'importe qui sur base de cette erreur. Il faut donc qu'ils se remettent en ordre au plus vite. C'est d'ailleurs ce que je leur ai demandé", indique Christophe Collignon. (P.J.)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte